Browsing: Jeux vidéo

Titre très solide, malgré quelques imperfections qui auraient pu être gommées au passage, V Rising plaira non seulement aux amateurs de construction et d’exploration, mais aussi à ceux qui aimeraient bien améliorer leur apport en fer, quitte à planter leurs crocs dans une jugulaire bien tentante après un combat féroce.

The developper, Chase, talks to Hugo Prévost about simulating a whole city, changing fundamental mechanics and creating a whole new kind of mayoral experience.

Dans la foulée d’autres études, les chercheurs ont constaté que le harcèlement sexuel était monnaie courante dans les parties en ligne, 56,6% des participantes disant avoir subi une forme ou l’autre de ces comportements lors de leurs séances de jeu, alors que 45,6% des répondantes ont mentionné avoir été témoins de ces gestes à l’encontre d’autres femmes.

Dans Sixty Four, on erre dans le noir et l’on tâtonne, en plus d’avoir franchement l’impression de perdre son temps. L’abstraction, cela peut être bien intéressant, notamment dans les jeux de gestion, mais il y a des limites à tout. Il est donc recommandé d’avoir un peu plus les pieds sur terre…

Complexe, mais sans verser dans l’excès, audacieux, original… Manor Lords a encore besoin d’améliorations, mais le titre se démarque déjà, et nul doute qu’au cours des prochaines semaines et des prochains mois, les gens de Slavic Magic prouveront à moult reprises leurs talents de développeurs.

Avec plusieurs avantages en sa faveur, ArcRunner donne malheureusement l’impression de ne pas avoir été optimisé, que ce soit du côté de sa difficulté, de l’effet parfois punitif des options imposées au hasard, ou encore de ses mécaniques liées au mouvement. Rien pour entièrement gâcher l’expérience, mais cela demeure malgré tout un irritant.

Hugo Prévost and Robert Hiltz talk about shooting stormtroopers, playing one of the biggest badasses from the Star Wars universe and revisiting an old FPS classic.

Qu’on se le tienne pour dit, Workers & Resources: Soviet Republic peut parfois être aussi rébarbatif que les images qu’il évoque. Mais à travers cette complexité, cette difficulté, on trouve une machine extrêmement bien huilée qui démontre que les jeux de gestion ont encore de très beaux jours devant eux. Le Politburo serait fier.