Navigation : Roman

Roman
0

Deux mondes parallèles, mais un seul univers

La version française du premier et seul roman du dramaturge cri Tomson Highway, vient d’être rééditée dans la Bibliothèque canadienne-française sous la traduction de Robert Dickson qui date de 2004. Champion et Ooneemeetoo était paru dans sa version originale anglaise en 1998, sous le titre Kiss or the Fur Queen.

Roman
0

Littérature – Magouilles, suicides et honneur à Tokyo

Deuxième roman de la série policière de l’auteur japonais Tetsuya Honda, Cruel est le ciel permet aux lecteurs de renouer avec l’inspectrice Reiko Himekawa, alors que celle-ci doit résoudre une étrange histoire de meurtre mêlant de sombres questions liées à la pauvreté, la honte et l’influence du crime organisé.

Roman
0

Sôlénopédie, la science-fiction d’autrefois

Plus de 180 ans après sa parution originale, Sôlénopédie, un texte d’anticipation du Comte Dalbis qui constitue l’un des tout premiers récits de science-fiction française, n’a étonnamment rien perdu de sa pertinence.

Roman
0

Littérature – Se racheter en faisant renaître le soleil

Yan Lianke n’est pas le premier écrivain venu. Récipiendaire du Prix Franz Kafka, en 2014, pour l’ensemble de son œuvre, il en est à son onzième opus traduit et publié aux éditions Picquier. Ce dernier roman s’intitule La mort du soleil et paraît dans la traduction de Brigitte Guilbaud.

Roman
0

Rodéo: l’enfer du rien

Il n’y pas de fin heureuse, dans Rodéo. Le roman d’Aïko Solovkine, d’abord écrit en Belgique, en 2016, puis publié cette année au Québec, du côté de chez Quai no 5, raconte clairement et directement les travers de la vie de banlieue, de l’existence dans les zones laissées de côté par la mondialisation. Et les bons côtés, là-dedans? Quels bons côtés?

Roman
0

Club de lecture – Fire and Blood, quand Game of Thrones se fait recueil historique

Il n’y a pas à dire, l’auteur George R. R. Martin a toujours excellé à créer un univers s’appuyant sur de complexes fondations « historiques »: les romans de la série A Song of Ice and Fire, mieux connus sous l’appellation Game of Thrones, regorgent en effet de détails qui permettent de mieux comprendre les intrigues, les guerres et les prophéties de Westeros et d’Essos. Voilà qu’avec Fire and Blood, les amateurs revivront les trois siècles de règne Targaryen.

Roman
0

À l’ombre de Lear, pas vraiment de salut

Pour Beatrice Rose – Béa, pour les intimes –, l’année 2012 est loin d’être agréable: récemment séparée, bientôt forcée de quitter son logement après être tombée à court de fonds, elle se trouve un petit travail comme régisseuse adjointe dans une troupe de théâtre donnant Le roi Lear tout l’été dans divers parcs. Ainsi commence L’ombre de Lear, un roman de Claire Holden Rothman publié chez XYZ.

Roman
0

Club de lecture – On ne réveille pas un chien endormi, imbroglio policier sur fond de référendum

En plein référendum sur l’indépendance de l’Écosse, le vieux limier de la police d’Édimbourg, John Rebus, a repris du service après avoir pris une retraite bien méritée. Cette fois, dans le roman On ne réveille pas un chien endormi, publié en 2013 par Ian Rankin et traduit dans la langue de Molière deux ans plus tard aux Éditions du Masque, le passé télescope le présent, et Rebus sera de nouveau sur la corde raide.

Roman
0

Club de lecture – Silo: origines, le retour sous terre

Il y a eu Silo, cet étonnant excellent coup littéraire de Hugh Howey, paru en 2012, qui réinventait certains des codes les plus surannés de la littérature post-apocalyptique, pour plutôt présenter une vision claire et originale de la vie après la fin du monde. Il y a maintenant Silo: origines, un regard plus terre à terre et, disons-le, déprimant, sur la volonté, chez certains, de triompher sur l’humanité elle-même.

Roman
0

Club de lecture – The Abominable, le drame en hauteur de Dan Simmons

Une chose est certaine, à propos de l’auteur américain Dan Simmons: il ne sera jamais possible de lui reprocher de manquer d’imagination. Paru d’abord en 2013 en grand format, puis en format poche en 2014, The Abominable est un roman d’aventure non seulement rocambolesque et enlevant à souhait, mais aussi une preuve indéniable que la recherche documentaire, si tant est que l’expression soit entièrement appropriée, ici, peut donner naissance à une oeuvre extrêmement détaillée, et particulièrement fascinante, entre autres pour cette raison.