Navigation : Musique

Musique
0

Recumbent Speech, le voyage transcendant d’Ezra Feinberg

Il y a coïncidence, et il y a cette sortie d’album, ce deuxième disque du musicien new-yorkais Ezra Feinberg, qui tombe en pleine pandémie. Et pour des gens habitués à l’oppressante réalité de la COVID-19, et maintenant au chaos mortifère de la société américaine qui se désintègre, et d’un président qui s’amuse à jeter de l’huile sur le feu autant que faire se peut, Recumbent Speech est un cadeau inespéré et salvateur.

Musique
0

Les ventes de disques au Québec atteignent leur plus bas niveau en 10 ans

Les années passent et les mauvaises nouvelles se succèdent: il n’y aura même pas fallu attendre l’impact de la pandémie pour que l’industrie musicale encaisse un nouveau coup dur au Québec. Selon les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), en effet, les ventes d’enregistrements audio ont connu leur pire année en 10 ans, l’an dernier, avec un recul d’environ 25% par rapport à 2018.

Musique
0

Bach, une flûte, une passion

La maison Analekta produit un deuxième volet de la série Flûte passion. C’est en compagnie de Camille Paquette-Roy au violoncelle et de Luc Beauséjour au piano que la flûtiste Nadia Labrie nous présente quatre pièces majeures du répertoire dédié à la flûte de Jean-Sébastien Bach.

Musique
0

Blood Machines: en attendant le film, Carpenter Brut s’éclate en musique

Le projet Blood Machines est étrange, c’est le moins que l’on puisse dire. Piloté par Seth Ickerman, celui-là même qui avait réalisé l’éclectique vidéoclip (et le mot est faible!) pour la pièce Turbo Killer de l’artiste synthwave Carpenter Brut, il s’agit d’un film de science-fiction d’une cinquantaine de minutes, dont la bande sonore est justement produite par… Carpenter Brut. En attendant le film, d’ailleurs, cette trame musicale est disponible, et on y découvre un nouvel aspect de l’artiste français.

Musique
0

Musique – Un Schubert un peu mièvre

Il y a quelques jours à peine, la maison Analekta publiait le 2e volume de l’intégrale des sonates et œuvres majeures pour piano de Schubert, par le pianiste Mathieu Gaudet, sous le titre Schubert – Dernières inspirations. Ce deuxième volume comprend la Sonate no. 3 en mi majeur, D. 459,  Ungarishe Melodie, D. 817 et Drei Klavierstücke, D. 946 et porte le numéro de catalogue An 29182.

Musique
0

Musique – Coup d’œil dans un coffre à bijoux

Le célèbre claveciniste québécois et directeur musical de Clavecin en concert, Luc Beauséjour, vient de faire paraître un nouvel album intitulé Le rappel des oiseaux. Ce nouveau titre est paru chez Analekta (AN 28797) et regroupe 18 pièces de compositeurs baroques français. Si plusieurs de ces musiciens sont peu connus du grand public, tel que François D’Agincour, Jacques Duphly ou Pierre Février, Beauséjour a pris soin de ne pas négliger certains des plus célèbres comme François Couperin et Jean-Philippe Rameau.

Musique
0

The Grizzled Mighty et Confetti Teeth, l’art de foutre le feu

Agressif, accrocheur, violent, dément. Le trio des Grizzled Mighty, originaire de la région de Seattle, sur la côte ouest américaine, propose Confetti Teeth, un disque complètement fou. À travers la guitare déjantée, les voix discordantes, la batterie qui passe près de nous assommer à chaque note, ce cinquième album est parfait pour atteindre un nouveau niveau d’existence. Ou décaper ses murs, si besoin est.

Musique
0

Magic Sword et l’attente d’Endless

Il n’aura fallu patienter que quelques courts mois pour que Magic Sword, le trio de musique électro-fantastique (dans le sens de dragons, épées laser et autres magiciens aux robes couleur néon), présente son plus récent album, Endless. Il ne faut effectivement remonter qu’à novembre dernier pour se rappeler la sortie d’Awakening, deuxième véritable chapitre de cette saga du héros pur et juste luttant contre les forces du mal, son épée magique à la main.

Musique
0

La folie psychédélique de Wax Machine

Qui aurait crû que Brighton, ville côtière britannique connue pour son tourisme, pourrait abriter un groupe aussi éclaté que Wax Machine? Le fait que la municipalité soit entre autres connue pour sa scène musicale y est certainement pour quelque chose, mais que l’on se trouve à Brighton ou ailleurs dans le monde, Earthsong of Silence, qui tombera dans les bacs des disquaires d’ici quelques jours, détonne et ensorcelle.

À la une
0

Matthias Pintscher dirige l’OSM: contemporanéité et classicisme cohésif

C’est un superbe concert qu’il nous a été donné de voir mercredi dernier à la Maison Symphonique. Jumelant deux tempéraments musicaux distincts: l’un par le lyrisme du concerto pour piano no. 20 de Mozart, l’autre par la grâce infinie de l’œuvre de Debussy, ce concert demeurera probablement parmi l’un des plus mémorables pour les mélomanes montréalais.

1 2 3 23