Navigation : Environnement

La quantité de chaleur que notre planète emmagasine a pratiquement doublé depuis 2005. En termes clairs, il y a un déséquilibre entre ce que la nature et l’humain devraient accumuler, et ce qui s’accumule en réalité.