Navigation : Théâtre / Cirque

Théâtre / Cirque
0

FIL – La vie littéraire, sans dessus-dessous

Une petite salle. Une salle minuscule, en fait. Et un public plus que réduit, le bas du visage mangé par le masque obligatoire. Pandémie ou pas, rien n’empêche cependant Mathieu Arsenault, seul sur scène, de se livrer à un réquisitoire endiablé contre le côté « gnan-gnan » de la culture et de notre société de consommation. Fort heureusement, d’ailleurs, car cette Vie littéraire tombe à point nommé.

Théâtre / Cirque
0

Théâtre – Zebrina, ou la raison contre la conviction

Quelle étrange ambiance, mercredi soir, alors que le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) présentait la grande première de Zebrina, une pièce à conviction, sa toute première oeuvre de la nouvelle saison automnale. Étrange, en effet, puisque non seulement la programmation du théâtre a dû être revue de fond en comble, mais ce journaliste n’était même pas dans la salle sise rue Sainte-Catherine. Distanciation sociale oblige, la pièce était plutôt diffusée en ligne. L’occasion de voir Emmanuel Schwartz bien installé dans son divan, une tasse de café à la main.

À la une
0

30 ans – et pas une ride! – pour La Chapelle

La Chapelle a 30 ans; la petite salle de spectacle, nichée dans un bâtiment d’allure industrielle, à pas même un coin de rue du boulevard Saint-Laurent, à Montréal, soufflera les (très) nombreuses bougies de son gâteau d’anniversaire dans un contexte à tout le moins chamboulé. Cela n’empêche pas le lieu de création de célébrer comme il se doit. Entrevue.

Théâtre / Cirque
0

Macdeath: folie et musique métal

Existe-t-il une pièce de théâtre qui est à la fois aussi classique et contemporaine que Macbeth? L’oeuvre de Shakespeare, qui porte entre autres sur la soif de pouvoir et le côté aliénant de la puissance, trouve depuis des siècles de nouvelles apparences, en fonction de l’époque et du contexte social. Voilà donc une version métal, Mac(death), qui est présentement jouée à La Chapelle.

Théâtre / Cirque
0

Théâtre – Les Trois Sœurs de la désillusion

Comment trouver le bonheur lorsqu’on a des rêves plein la tête, mais qu’on vit dans la campagne profonde de Russie avec pour seule distraction la visite de quelques militaires postés à proximité? Olga, Macha et Irina sont jeunes et instruites mais dominées par l’ennui. Très différentes dans leurs personnalités respectives, elles partagent toutefois le même vain espoir de retourner vivre à Moscou, la ville dont elles ont gardé le souvenir d’une enfance pleine de félicité.

Théâtre / Cirque
0

De grands coups de cœur à la Tohu pour 2020

Pour ceux qui affectionnent le cirque dans sa plus belle tradition, qui sont friands de numéros étonnants, impeccablement réalisés, avec virtuosité, force, beauté et générosité, il ne faut surtout pas manquer les Coups de cœur 2020 de la Tohu. Tous les artistes présentés cette année sont d’un talent fou et ont imaginé, mis au point et réalisé des performances à couper le souffle.

Théâtre / Cirque
0

Un théorème d’Euclide qui remue au Monument national

Présentée par les finissants de l’École Nationale de Théâtre, la pièce d’Hugo Fréjabise Le théorème d’Euclide (une polémique), remue le spectateur, lui donne à penser et le déroute aussi. À travers une écriture vive, intelligente et fragmentée, le jeune auteur propose une dizaine de personnages étranges, comme sortis d’un album de bande dessinée qu’on ouvrirait en plein milieu, et donne à réfléchir sur le tragique de la vie dont il présente une lecture personnelle et presque messianique.

À la une
0

Zoé, le dilemme philosophique contemporain

Cela a beau faire bientôt 10 ans que des centaines de milliers d’étudiants sont descendus dans les rues du Québec pour protester, entre autres, contre la hausse des frais de scolarité du gouvernement Charest, les flammes de la contestation ne se sont jamais tout à fait éteintes. Et dans Zoé, une pièce d’Olivier Choinière présentée au Théâtre Denise-Pelletier, les fondements philosophiques et éthiques des grévistes se heurtent à une autre vision, celle d’un utilitarisme altruiste, certes, mais qui provoque des étincelles.

Théâtre / Cirque
0

Molière et l’hypocondrie au Théâtre du Rideau Vert

Qu’est-ce que craint l’hypocondriaque? De mourir? D’être malade et de souffrir ? De ne pas être entouré de médecins et d’autres individus qui s’apitoient sur lui? De perdre le sens de son existence si celle-ci ne se réduit pas à guetter tout signe de son corps qui exigerait quelque remède à introduire par l’un ou l’autre de ses orifices? Tout cela en même temps, et Molière l’a bien compris en composant Le Malade imaginaire, sa pièce testament reprise avec bonheur, talent, audace et fantaisie au Théâtre du Rideau Vert.

Théâtre / Cirque
0

La maladie de la mort: ces rencontres possibles

Dans une chambre face à la mer, un homme reçoit une femme, toutes les nuits. Du moins, il aurait pu la recevoir. Le texte de Duras raconte ces rendez-vous hors du temps, comme on ravive un souvenir ou un fantasme. L’adaptation à deux voix de La maladie de la mort, par Martine Beaulne, met en scène cette rencontre possible, au théâtre Prospero.

1 2 3 37