Navigation : Théâtre / Cirque

Dans la pièce la plus célèbre du Suédois Anton Strindberg, l’action se passe durant les festivités de la nuit de la Saint-Jean d’été, et juste après la fête. Cela est exprimé de manière insistante dans les dialogues des trois protagonistes, et cela n’est pas le fruit du hasard.

Dans une performance où il combine le jeu de l’acteur et du clown, le mime, la danse, l’improvisation dans son dialogue avec le public, François Blouin arrive à faire sourire et même rire tout en présentant un portrait assez complet du personnage d’Œdipe.