Navigation : microsoft

Ils sont jeunes. Enfin, ils le sont un peu moins. Mais ils portent toujours en eux le feu sacré, la volonté d’ébranler les colonnes du temple médiatique et de changer les choses. Voilà pourquoi ils lancent Prendre parole – Lettres de la (plus si jeune) relève journalistique, un collectif publié aux Éditions Somme toute, le sujet du 53e épisode du podcast Entretiens journalistiques.

Les jeux vidéo, moyen d’évasion contre la pandémie et les confinements? Un nouveau sondage, commandé à la firme Léger par le géant du jeu vidéo mobile Gameloft, révèle que le quart des Canadiens ont joué davantage sur téléphone, sur console ou encore sur ordinateur depuis l’éclatement de la crise sanitaire. C’est même au Québec que l’on a enregistré la plus forte profession du temps consacré au jeu, avec un bond de 28%.

Alors que Sony et Microsoft lancent leurs consoles de nouvelle génération cette semaine, il n’est pas évident de choisir entre la PS5 et la Xbox Series X, et au prix où elles se vendent, la plupart d’entre nous n’avons pas les moyens d’acheter les deux. Voici donc un guide énumérant les forces et les faiblesses de chacune, afin de vous aider à faire le bon choix en fonction de vos besoins.

Le géant de l’informatique de Redmont veut se mettre au vert: Microsoft a annoncé jeudi son intention d’amener son bilan carbone à « zéro » d’ici 10 ans. Mieux encore, affirme l’entreprise, en utilisant des méthodes de captation des émissions polluantes et en améliorant son efficacité énergétique, Microsoft sera en mesure, d’ici 2050, « d’annuler son bilan carbone entier, depuis sa fondation en 1975 ».

À l’image d’autres industries polluantes, le monde des jeux vidéo entraîne une forte consommation d’énergie et de ressources, que ce soit en alimentant quantités de serveurs informatiques, en faisant fonctionner consoles et ordinateurs, ou encore en fabriquant boîtiers, disques et appareils liés au milieu des jeux vidéo. Voilà donc pourquoi, en marge du sommet onusien sur le climat à New York, plusieurs grands noms de l’industrie annoncent des mesures environnementales.

Seriez-vous prêts à partager certaines informations personnelles pour pouvoir continuer à lire cette critique? C’est déjà sans doute un peu le cas  – merci aux annonces publicitaires fournies par Google –, mais le documentaire HAK_MTL, réalisé et scénarisé par Alexandre Sheldon, représente un rappel fort utile: on vous surveille, et certainement pas pour votre bien.

Près des deux tiers des Canadiens se définissent comme des joueurs, révèle une étude récemment publiée par l’Association canadienne du logiciel de divertissement. Au pays, cela représente donc plus de 23 millions de personnes.

« Pour 15 euros par mois, on donne accès à 200 jeux. C’est honnête », se félicite Oscar Barda, directeur éditorial de Blacknut. Cette start-up rennaise a inauguré son service de jeu en streaming mi-janvier, et vise 300 000 utilisateurs en France d’ici à 2020.

C’est un fait, au Canada comme ailleurs, les grands noms de l’univers numérique, les Facebook, Google, Amazon, Apple et Microsoft de ce monde – GAFAM pour les intimes -, continuent de consolider leur importance et leur force en ligne. Selon la plus récente édition du Rapport sur les tendances du Fonds des médias du Canada, toutefois, les consommateurs sont de plus en plus à la recherche d’alternatives viables.