Quelle console de nouvelle génération choisir?

0

Alors que Sony et Microsoft lancent leurs consoles de nouvelle génération cette semaine, il n’est pas évident de choisir entre la PS5 et la Xbox Series X, et au prix où elles se vendent, la plupart d’entre nous n’avons pas les moyens d’acheter les deux. Voici donc un guide énumérant les forces et les faiblesses de chacune, afin de vous aider à faire le bon choix en fonction de vos besoins.

La puissance brute

Sous le capot, les nouvelles consoles proposent des spécifications techniques assez similaires. La Xbox Series X et la PS5 possèdent toutes deux un GPU AMD RDNA 2 et 16 Go de RAM GDDR6. Petite différence, la console de Sony repose sur un CPU Octa-Core AMD cadencé à 3,5 GHz, tandis que l’on compte un CPU Octa-Core AMD cadencé à 3,8 GHz du côté de Microsoft, ce qui donne un léger avantage à cette dernière.

En terme d’évolution graphique, les différences entre la nouvelle génération de consoles et la précédente sont beaucoup moins notables que par le passé, surtout si vous possédez déjà une PS4 Pro ou une Xbox One X, qui livrent des rendus en 4K depuis leurs sorties. La PS5 et la Xbox Series X peuvent toutes deux afficher du 8K, mais peu de gens possèdent un téléviseur de cette résolution, et pour l’instant, aucun jeu n’est optimisé pour en tirer profit.

Les améliorations qu’apporte cette nouvelle génération se situent plutôt au niveau de la vitesse de chargement des jeux, et de leur fluidité. Alors que la norme sur les consoles de la précédente génération était de 30 fps, le nombre d’images par seconde passe à 60 avec la PS5 et la Xbox Series X, et même à 120 fps dans certains cas. Il faut cependant un téléviseur possédant un taux de rafraîchissement de 120 Hz pour en bénéficier. L’ajout du « ray tracing », un procédé améliorant les effets d’eau, de feu, de fumée et de lumière, risque toutefois de produire de plus beaux rendus.

Au Canada, la Xbox Series X se détaille à 600$, et la PS5 autour de 630$.

L’arrivée du SSD

Les fabricants de consoles de salon ont opté pour la mémoire SSD cette fois-ci, afin d’améliorer drastiquement la rapidité de chargement des jeux.

Tant du côté de Microsoft que de Sony, les disques durs que vous possédez déjà seront compatibles avec les machines de nouvelle génération, surtout pour le stockage, mais les jeux ne bénéficieront d’aucune accélération si vous les chargez depuis un disque dur standard plutôt qu’un SSD. La PS5 et la Xbox Series X viennent toutes deux avec 1 TO (1000 gigaoctets) de mémoire SSD interne, ce qui se remplit assez vite étant donné la taille des jeux de nos jours. Attendez-vous à débourser une bonne somme d’argent pour en obtenir davantage, puisqu’une carte de 1TO se détaille dans les eaux de 220$ pour la Xbox Series X, et entre 279$ et 339$ pour l’équivalent du côté de la PS5.

Image tirée de Spider-Man: Miles Morales

Et les jeux?

Il est difficile d’apprécier une nouvelle console sans jeux tirant profit de la puissance graphique améliorée. Tandis que Sony accompagne la sortie de la PS5 de nouveaux titres comme Spider-Man: Miles Morales, Sackboy: A Big Adventure, Godfall ou une version remasterisée de Demon’s Soul, il n’y a étonnamment aucune exclusivité du côté de Microsoft, puisque le lancement de Halo Infinite a été reporté à 2021. Certains titres récents, comme Watchdogs: Legion ou Assassin’s Creed: Valhalla sont optimisés pour les Series X et S, et plusieurs jeux déjà existants, notamment Gears of War 5 ou Destiny 2, ont droit à des mises à jour exploitant les nouvelles consoles, mais du côté des nouvelles exclusivités, l’avantage revient à Sony pour l’instant.

La rétrocompatibilité

Sony a appris sa leçon, et alors que les jeux de la PS3 n’étaient pas compatibles sur la PS4, la bibliothèque complète de la génération précédente, à l’exception de 10 jeux (voir la liste ici) seront jouables sur la PS5. Microsoft a une longueur d’avance dans le domaine de la rétrocompatibilité, et les Xbox Series X et S peuvent jouer tous les titres rétrocompatibles de la Xbox 360 et même certains datant de la Xbox originale. Ce sont donc des milliers de titres qui seront accessibles dès le lancement sur la Xbox Series X, et plusieurs auront même droit à des améliorations graphiques et de meilleures performance sur la nouvelle génération de consoles de Microsoft. La PS5 promet également d’optimiser les jeux de la génération précédente.

Du côté matériel physique, l’équipement des Xbox One et des PS4 (disques durs, manettes, casque audio, etc.) est entièrement compatible avec les consoles de nouvelle génération. Sony offre même un adaptateur gratuit pour les propriétaires d’un casque de réalité virtuelle afin que ces derniers puissent continuer de l’utiliser.

La Xbox Series S et l’édition numérique de la PS5

Des versions « light »

Autant Sony que Microsoft offrent des versions plus abordables de leurs consoles de nouvelle génération. L’édition numérique de la PS5, qui n’inclut pas de lecteur de disque, se détaille à 500$, tandis que l’équivalent chez Microsoft, la Xbox Series S, tourne autour de 380$. L’édition numérique de la PS5 propose exactement la même machine en termes de processeur, de carte graphique et de mémoire interne, tandis que la Xbox Series S s’avère beaucoup moins puissante, ne possède qu’un disque dur que de 512 GB, et ne livre pas des rendus en 4K. Sa performance est donc inférieure à celle de la Xbox One X de la génération précédente. Bien qu’un peu plus chère, la version numérique de la PS5 possède un énorme avantage sur sa compétitrice.

Du financement

S’il n’existe pas de plan de financement chez Sony, Microsoft a eu l’excellente idée de proposer le Xbox All Access, un programme permettant d’étaler ses paiements dans le temps. En passant par EB Games (le seul magasin à offrir le programme au Canada), il est possible de payer sa console de nouvelle génération de Microsoft sur 24 mois. Pour 29.99$ par mois pour la Series S et 39.99$ pour la Series X, vous obtenez une console, ainsi que le Game Pass Ultimate, qui vous donne accès au jeu en ligne et à la bibliothèque de titres de Game Pass sur PC et Xbox. À lui-seul, le Game Pass Ultimate se détaille habituellement à 16.99$. Il s’agit donc d’une très bonne offre, qui permettra à davantage de gens de faire le saut vers la nouvelle génération.

En conclusion

Si vous possédez déjà une PS4 ou une Xbox, vous voudrez assurément rester avec la même famille de console afin de continuer à profiter de tous les jeux et accessoires que vous possédez déjà.

Si vous n’avez pas les moyens d’allonger plusieurs centaines de dollars d’un coup, la Xbox, avec son programme de financement, sera votre choix de prédilection.

Si les exclusivités et la possibilité de pouvoir jouer à des jeux de nouvelle génération dès maintenant fait partie de vos priorités, c’est vers la PS5 qu’il faut se tourner.

Du côté des consoles exclusivement numériques, la PS5, bien qu’un peu plus chère, est beaucoup plus puissante, et la Xbox Series S ne vaut pas vraiment la peine si vous possédez déjà une Xbox One X.


Autres contenus:

Un Game Boy sans piles, pour une partie sans fin

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

Répondre