Navigation : espionnage

On ne s’endort pas durant le film, fort heureusement, mais rien, dans Operation Mincemeat, n’est vraiment mémorable. Les uniformes sont d’époque, on tourne dans de beaux bâtiments londoniens, les acteurs savent certainement se débrouiller à l’écran… Et c’est tout. 

On a fait grand cas, avec raison, des espions impliqués dans le contexte de la Guerre froide, qu’ils soient liés à l’Occident ou à l’URSS, ou encore à leurs alliés respectifs. On a moins parlé des civils, ceux qui ont accepté de servir de « mules » pour transporter des informations secrètes, et qui se sont parfois retrouvés coincés dans l’engrenage. Voilà qui est chose faite, avec The Courier.