Navigation : enfants

Une des pistes, autant pour le « surplus » que pour le « déficit » en période anxiogène, est un mécanisme inconscient qui, chez la femme, pousserait à une fausse couche lorsqu’un futur bébé aurait moins de chances de survivre dans son futur environnement.

« Il est courant pour les opposants à l’avortement de prétendre que l’avortement n’est jamais médicalement nécessaire. Parmi les élites conservatrices, cet argument repose sur des astuces sémantiques, définissant l’interruption de grossesse pour sauver la vie d’une femme comme étant quelque chose d’autre qu’un avortement. »