Navigation : armes à feu

Dans une nouvelle note d’information, on indique que 788 homicides ont été signalés par les forces policières, l’an dernier. Il s’agit d’une troisième augmentation consécutive.

Les résultats des travaux « aident à éclaircir certaines tendances, notamment pourquoi la question raciale et la possession d’armes sont si étroitement liées. Et pourquoi les armes sont si présentes dans les réflexions et les discussions, chez les Blancs, mais pas chez les Noirs? ».

L’heure devait être au recueillement, mais c’est avec une défiance renouvelée envers ses détracteurs que le président américain Donald Trump a entamé une visite double, mercredi, sur les lieux des fusillades mortelles survenues la fin de semaine dernière à Dayton, en Ohio, et à El Paso, au Texas.

Afin de réduire le nombre d’armes en circulation dans la capitale du Mexique, Mexico, le programme Sheinbaum offre de l’argent aux citoyens qui rapportent leurs armes aux autorités, rapporte El Pais le 10 février. Alors qu’au Brésil, le président d’extrême droite Jair Bolsonaro a facilité l’achat d’armes pour les citoyens, rapporte La Vanguardia le 16 janvier.

La NRA, l’association de défense des armes à feu aux États-Unis, jamais à court de controverses, vient apparemment de décider que c’était une bonne idée de s’attaquer aux médecins: dans un tweet publié mercredi dernier — quelques heures avant une nouvelle tuerie en Californie — elle enjoint ceux-ci de cesser de parler de contrôle des armes et de plutôt se contenter de parler de ce qu’ils connaissent.

À l’instar du mythe de Narcisse, 259 personnes sont mortes en voulant se photographier depuis 2011, d’après une étude publiée dans le Journal of Family Medicine and Primary Care, rapporte La Nacion le 4 octobre.

Il y a quelque chose d’hypnotisant dans Hypergun, ce jeu de tir à la première personne parsemé d’aspects rogue-lite développé et publié par NVYVE Studios. D’assez hypnotisant, en tout cas, pour qu’on y retourne. Encore, et encore, et encore.