Navigation : institut de la statistique du québec

Les années passent et les mauvaises nouvelles se succèdent: il n’y aura même pas fallu attendre l’impact de la pandémie pour que l’industrie musicale encaisse un nouveau coup dur au Québec. Selon les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), en effet, les ventes d’enregistrements audio ont connu leur pire année en 10 ans, l’an dernier, avec un recul d’environ 25% par rapport à 2018.

Montréal, mais aussi les régions limitrophes de la métropole comme les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie et Laval, continuent d’enregistrer une croissance démographique soutenue, tout comme l’Outaouais, indiquent de nouvelles données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

La production audiovisuelle – cinéma et télévision – du Québec a atteint un sommet en 2017-2018, avec un chiffre d’affaires de 1,9 milliard de dollars, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année précédente, selon une note d’information publiée vendredi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).