Navigation : harcèlement

Lorsqu’on est confronté à des arguments touchant une corde sensible, il est souvent difficile, pour la plupart d’entre nous, de séparer les opinions des faits. Le réflexe qu’ont plusieurs de mettre l’étiquette « fausse nouvelle » sur une opinion avec laquelle ils ne sont pas d’accord, en est une illustration. Or, un récent débat sur l’injection de vitamine C fournit au Détecteur de rumeurs une opportunité pour illustrer ce dilemme.

Si les adolescents sont facilement influençables, qu’en est-il de l’influence d’un personnage hyper-médiatisé comme Trump? Deux chercheurs viennent de publier des résultats inquiétants sur le harcèlement et les insultes à l’école, avant et après la dernière élection américaine.

Qu’est-ce qui explique que le mot-clic #MeToo ait eu, cette fois, un impact? Sans doute la force du nombre, qui a submergé la tendance à blâmer en premier les victimes d’agressions à caractère sexuel. Or, cet élan de solidarité est d’autant plus étonnant que le fait de blâmer les victimes aurait des racines profondément ancrées dans notre psychologie — et peut-être même dans la biologie de l’évolution.

Au revoir, Bill O’Reilly! Le bouillant chroniqueur, animateur du O’Reilly Factor sur les ondes de la chaîne Fox News, s’est fait montrer la porte, mercredi, après deux semaines de controverse publique concernant de possibles agressions sexuelles tues rubis sur l’ongle par le diffuseur.

Alors que l’intelligence artificielle gagne en puissance, la population doit s’assurer que de tels systèmes ne sont pas utilisés par des régimes autoritaires pour centraliser le pouvoir et cibler certains citoyens en particulier, a déclaré dimanche Kate Crawford, chercheuse chez Microsoft.

Le réseau social Twitter a annoncé mardi qu’il déployait des efforts supplémentaires pour protéger ses utilisateurs contre les abus et le harcèlement, y compris en empêchant les utilisateurs bannis de créer de nouveaux comptes, ainsi qu’en ajoutant une fonction de recherche « sécuritaire ».

En début d’année, deux enquêtes internes de l’université de l’État de Washington ont conclu à la culpabilité d’un professeur accusé de harcèlement sexuel. En réaction, le professeur a décidé de poursuivre l’université… pour atteinte à ses droits de professeur permanent.

Roger Ailes, qui a fait du réseau américain Fox news le mastodonte qu’il est aujourd’hui en matière de cotes d’écoutes, et l’entreprise Twenty-First Century Fox mènent actuellement des négociations en vue du départ de M. Ailes de la chaîne câblée, à la suite d’allégations de harcèlement sexuel, a fait savoir mardi une personne au fait du dossier.