Navigation : drame

Cinéma / Télévision
0

The Crown, saison 4: Lady Di, Thatcher et tous les autres

Les saisons se suivent et finissent par se ressembler: la particulièrement populaire télésérie The Crown a pris Netflix d’assaut avec une quatrième saison qui s’annonçait explosive. Non seulement y aborde-t-on les années Thatcher et l’impact de la Dame de Fer sur la société britannique, mais les parcours des différents protagonistes, royaux et autres, semblaient se rapprocher peu à peu, dans la perspective d’un télescopage dantesque. Et si le jeu et les décors sont toujours plus qu’à la hauteur, la série rappelle aussi à quel point la monarchie est une institution inutile.

Cinéma / Télévision
0

The RZA voit grand avec Cut Throat City

Amoureux des univers riches et touffus, en plus d’être un cinéphile évident, RZA revient à la réalisation pour offrir quelque chose de plus terre à terre, sans délaisser une part de la folie qui l’habite régulièrement. Cut Throat City est à voir chez soi dès mardi.

Cinéma / Télévision
0

The Devil All The Time, virée en terres maléfiques

Il y a quelque chose de dérangeant à voir Spiderman tuer des gens avec un pistolet allemand de la Deuxième Guerre mondiale; bon, bien entendu, ce n’est pas exactement cela qui survient dans The Devil All The Time, un drame coscénarisé et réalisé par Antonio Campos, et mettant en vedette Tom Holland, justement l’acteur des films Spiderman au sein de l’écurie Marvel. Néanmoins, cette impression d’étrangeté persiste.

Théâtre / Cirque
0

Théâtre – Zebrina, ou la raison contre la conviction

Quelle étrange ambiance, mercredi soir, alors que le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) présentait la grande première de Zebrina, une pièce à conviction, sa toute première oeuvre de la nouvelle saison automnale. Étrange, en effet, puisque non seulement la programmation du théâtre a dû être revue de fond en comble, mais ce journaliste n’était même pas dans la salle sise rue Sainte-Catherine. Distanciation sociale oblige, la pièce était plutôt diffusée en ligne. L’occasion de voir Emmanuel Schwartz bien installé dans son divan, une tasse de café à la main.

Bande dessinée
0

Détruire la beauté du monde et repenser le suicide

Y’a-t-il un sujet qui est encore aussi tabou que ne l’est le suicide? Dans une bande dessinée aux allures de documentaire publiée chez Moelle Graphik, Isabelle Perreault, André Cellard et Patrice Corriveau, avec les dessins de Christian Quesnel, parviennent à jeter un nouvel éclairage sur ce terrible phénomène qui ne date certainement pas d’hier, y compris au Québec.

Cinéma / Télévision
0

L’exubérance littéraire des Traducteurs

Un manuscrit secret, un éditeur assoiffé de pouvoir et un groupe de gens enfermés dans un bunker: tout se mélange et se téléscope dans Les Traducteurs, un drame et thriller mettant en vedette l’irremplaçable Lambert Wilson, ainsi qu’Olga Kurylenko et une poignée d’acteurs connus qui s’échangent la réplique dans ce long-métrage audacieux.

Cinéma / Télévision
0

Chambre 212, le regard vers le passé

Mariés depuis 20 ans, Maria et Richard ne vivent plus leur lune de miel depuis longtemps. La relation s’est détériorée à un tel point, en fait, que Maria (Chiara Mastroianni) trompe allègrement son mari (Benjamin Biolay). L’indiscrétion de trop risquera de tout faire capoter dans Chambre 212.

Cinéma / Télévision
0

Le jeune Ahmed, l’horreur de l’endoctrinement

Il y a quelque chose de parfaitement incompréhensible, de parfaitement étranger dans l’endoctrinement religieux contemporain. Passe encore, peut-être, lorsque l’on évoque des villages perdus à flanc de montagne dans des pays reculés, mais dans Le jeune Ahmed, les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne provoquent l’effroi avec le récit d’une radicalisation se déroulant en Belgique, pourtant une démocratie tout ce qu’il y a de plus occidentale.

Cinéma / Télévision
0

Target Number One: à la poursuite de l’ordinaire

Comme toujours chez Daniel Roby, l’ambition ne manque décidément pas. L’intérêt, lui? C’est toutefois une autre histoire. Dommage, puisque Target Number One représente un retour à l’écriture pour ce cinéaste qui s’est fait ami des genres et des époques dans les dernières années, américanisant le cinéma francophone pour finalement livrer ici son premier film presque entièrement dans la langue de Shakespeare. Une histoire très canadienne, cela étant dit.

1 2 3 25