Navigation : documentaire

Ce que J’aime Hydro, oeuvre magistrale, met surtout de l’avant, ultimement, c’est l’urgence de prendre des décisions pour le bien collectif, dans une perspective d’avenir teintée par un climat qui change, mais aussi par des évolutions technologiques.

Impossible, ultimement, de ne pas apprécier ce documentaire de deux heures bien tassées, avec de nombreux intervenants tous plus intéressants les uns que les autres. Et que dire de cette envie de tenter de découvrir, peut-être au détour d’un étrange répertoire, dans un recoin caché du web, les oeuvres de ce grand homme aux étranges visions…