Navigation : congestion

Les résidents qui reçoivent de l’argent en vertu du programme pourraient utiliser ces fonds pour toutes sortes de choses, que ce soit pour payer les coûts de la taxation de la congestion, pour payer le transport collectif, ou encore pour emprunter un autre mode de transport.

L’un des problèmes d’algorithme les plus connus est lié au calcul du plus court trajet entre deux points. Une variante plus complexe de ce casse-tête consiste à faire passer la trajectoire au sein d’un réseau changeant, que ce soit un réseau routier ou le web. Pendant 40 ans, des chercheurs ont voulu concevoir un algorithme offrant une solution optimale à ce problème. Maintenant, le chercheur en informatique Christian Wulff-Nilsen, de l’Université de Copenhague, croit avoir trouvé une solution en compagnie de deux collègues.

Forte hausse de l’offre en matière de transport collectif, réduction de la proportion de déplacements en voiture, le tout sur un horizon de 10 ans seulement: l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) voit grand pour la région métropolitaine de Montréal.

Face aux embouteillages et à la pollution atmosphérique, les Chinois ressortent leurs vieux vélos des placards, quand ils n’optent pas plutôt pour de nouveaux services de transport 2.0, rapportent les Nations unies dans une nouvelle note d’information publiée en ligne.