Navigation : abonnement

Deux ans après le lancement d’Andidote 10, l’avenir semble toujours aussi prometteur pour Druide informatique, l’entreprise notamment connue pour son célèbre correcteur orthographique. Et après un délai imputable à l’éclatement de la pandémie de COVID-19, voilà que la compagnie lance Antidode+, un service d’abonnement en ligne. Service qui ne signifie pas la fin de la déclinaison traditionnelle du logiciel, bien au contraire.

À peine 16% de la population adulte mondiale paie pour s’informer, révèle une étude du Forum économique mondial (FEM) publiée jeudi. Heureusement, cette proportion serait en voie d’augmenter, mais les chercheurs craignent que la multiplication des murs payants et autres mesures tarifaires, nécessaires pour éviter le naufrage de plusieurs médias, ne mène à une inégalité en matière d’accès à de l’information de qualité.

Le service de location de voiture en libre-service car2go a dévoilé jeudi un bilan particulièrement positif pour la dernière année, avec une augmentation de 21% de son nombre de membres, ainsi qu’une forte croissance du nombre de comptes corporatifs.

Druide informatique soufflait récemment ses 25 bougies. Pour l’occasion, l’éditeur lançait en grande pompe la 10e version de son produit phare, le correcteur orthographique Antidote, mais aussi une nouvelle déclinaison de l’outil d’apprentissage Tap’Touche. Et ce n’est qu’un aperçu des nouveautés à venir, nous assure-t-on.

La philanthropie, nouvelle pierre d’assise du journalisme? Au Royaume-Uni, le quotidien The Guardian annonçait récemment avoir dépassé la barre du million de lecteurs payants en ligne, obtenant du même coup suffisamment de fonds pour sortir la tête de l’eau. Une bonne nouvelle pour le milieu des médias, mais qui pourrait n’être qu’épistolaire.

La longue saignée se poursuit: suite à la transition de la structure du journal La Presse vers un modèle fonctionnant maintenant entre autres grâce à la philanthropie, voilà que 37 des 500 employés du quotidien de la rue Saint-Jacques perdent leur poste. De quoi pousser l’intersyndicale de la Centrale des syndicats nationaux (CSN) à appeler Québec et Ottawa à l’aide.

Le New York Times a annoncé jeudi qu’il investirait 50 millions de dollars US sur trois ans pour sa croissance numérique hors des Etats-Unis, centrant ses efforts sur les contenus en ligne afin d’attirer lecteurs et revenus internationaux.