Airplane Mode, le jeu sans file à la douane

0

En sommes-nous vraiment rendus là dans notre vie? Est-ce à cause de la pandémie, ou en raison de l’état général de la planète? Quoi qu’il en soit, il est maintenant possible de vivre ou revivre l’expérience d’un vol en classe économique avec Airplane Mode, un jeu récemment lancé par les développeurs de chez Bacronym, sous l’égide de l’éditeur AMC.

Le « concept » est particulièrement simple: il faut prendre l’avion. Carrément. Pas question de faire la queue dans l’aéroport, mais de la période d’attente avant de décoller à l’arrivée à notre destination, Airplane Mode reconstruit l’expérience d’un voyageur lambda, séance d’information sur les mesures d’urgence et magazine typique des transporteurs aériens à l’avenant.

« L’intérêt » – et cette critique abusera probablement des guillemets – tient probablement dans le fait que les deux vols proposés dans le jeu, l’un d’un peu plus de deux heures, l’autre de plus de cinq heures (!), se déroulent théoriquement en temps réel. Il faut admirer la motivation des développeurs pour offrir un espace temporel de plusieurs heures où il ne se passe rien.

Car non, votre vol ne sera pas détourné par des pirates de l’air ou des terroristes. Un monstre volant ne viendra pas arracher un bout de l’aile. Et personne ne se mettra à hurler qu’il ne veut plus porter son masque pendant le vol. Notre aventure aérienne se déroule d’ailleurs avant la pandémie de COVID-19, ou peut-être dans une réalité parallèle où la maladie n’est jamais apparue, et où les vols en classe économiques sont demeurés un peu moins insupportables.

Chapeau, aussi, d’avoir inclus quelques films (libres de droits) dans le répertoire du système de divertissement en vol, notamment Le voyage dans la Lune, un classique des débuts du cinéma par George Méliès. Et l’opportunité d’écouter des podcasts sur notre téléphone cellulaire, en branchant nos écouteurs sans fil, est tout aussi sympathique. D’autant plus que lesdits épisodes semblent avoir été spécialement enregistrés pour le jeu, à partir d’émissions existantes.

Mais tout cela est un peu superflu. Car il est tout à fait possible d’écouter les films de Méliès ou des épisodes de podcast sans avoir à embarquer virtuellement dans un avion, potentiellement pour une séance de jeu de plusieurs heures. Il y a certes la possibilité d’avaler un calmant, qui finit par nous endormir et raccourcir considérablement le temps de jeu, mais à quoi bon, alors?

En fait, « à quoi bon » pourrait très bien résumer Airplane Mode. Le jeu n’est pas mauvais en soi; il n’a simplement pas d’autre objectif que celui de nous asseoir dans un siège d’avion pendant des heures. Et comme il ne s’agissait absolument pas de l’une des activités les plus réjouissantes pré-pandémie, pourquoi s’astreindrait-on, virtuellement qui plus est, à endurer ce supplice?

Airplane Mode

Développeur: Bacronym

Éditeur: AMC

Plateforme: Windows (Steam)

Interface et sous-titres disponibles en français

Abonnez-vous à l’infolettre!


Autres contenus:

Ragnorium, une planète et des clones

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre