De la visite royale à Downton Abbey

1

Puisque la famille Crawley et leurs nombreux domestiques ont quitté les ondes il y a plus de trois ans, les fidèles de la très populaire série télévisée se réjouiront de la sortie de Downton Abbey: The Motion Picture en 4K, Blu-ray et DVD.

Comme dans le tout premier épisode de la première saison, Downton Abbey: The Motion Picture débute sur une lettre, provenant de Buckingham Palace cette fois-ci, et annonçant que, dans le cadre d’une tournée du Yorkshire, le Roi et la Reine d’Angleterre s’arrêteront à Downton pour une parade et un dîner. Apprenant la nouvelle, Carson, l’ancien majordome, sort de sa retraite afin de préparer adéquatement la visite royale, mais puisque leurs majestés se déplacent toujours avec leurs propres valets, femmes de chambres, cuisiniers et chauffeurs, les domestiques de la famille Crawley se retrouvent mis à l’écart. Blessés dans leur orgueil, ces derniers feront preuve d’une audace rarement vue par le passé, et maniganceront afin de réaliser leur rêve de servir les souverains George V et Mary.

La pochette du boîtier

Prenant place au sein de la noblesse anglaise du début du 20ième siècle, parmi les Barons, les Comtes et les Lords, la série Downton Abbey s’est toujours démarquée des intrigues de salon et du simple téléroman en présentant la réalité historique d’une époque fort heureusement révolue. Alors que l’émission illustrait l’arrivée de la modernité et l’effritement du pouvoir de ces grandes familles, le long-métrage va dans le sens contraire avec sa visite royale, et on assiste ici à l’apothéose des courbettes, des règles de bienséances à n’en plus finir, et du lourd protocole entourant le moindre geste quotidien. Tous seront scandalisés par exemple que Lady Bagshaw appelle sa femme de chambre par son prénom. Quel drame!

Sorte de long épisode de deux heures, Downton Abbey: The Motion Picture ramène la quasi-totalité des personnages de l’émission, et permet de renouer avec la rivalité amicale entre les cousines Violet (Maggie Smith) et Isobel (Penelope Wilton) ainsi qu’avec les répliques exquises, véritables camouflets dissimulés derrière une façade d’éloquence et d’affabilité. Étonnamment, la famille Crawley fait presque figure de figurant dans cette intrigue, qui tourne surtout autour de la lutte entre les domestiques royaux et ceux de Downton. En dehors de la distribution habituelle, Mark Addy (Game of Thrones) et Imelda Stauton (la Dolores Umbridge des films d’Harry Potter) sont également de la partie.

Image tirée du film

Bien que la série bénéficiait déjà d’une très belle réalisation, la facture de Downton Abbey: The Motion Picture a été rehaussée pour inclure encore plus de scènes extérieures, d’emplacements différents, et de figurants. Le long-métrage propose d’ailleurs des plans beaucoup plus large du château Highclere où l’émission (comme le film) ont été tournés. Étrangement, la manière de filmer les cuisines et autres salles des domestiques donne l’impression qu’elles sont plus grandes que dans l’émission, ce qui enlève un peu de la proximité, et de l’intimité, qu’elles revêtaient auparavant, et même les thèmes musicaux ont été réarrangés et réenregistrés afin de leur donner encore plus de grandiloquence.

La version Combo Pack de Downton Abbey: The Motion Picture comprend le long-métrage sur disques Blu-ray et DVD, ainsi qu’un code pour télécharger une copie numérique. Une piste de commentaires du réalisateur Michael Engler, neuf scènes retirées du montage, un récapitulatif de la série, des conversations avec les acteurs, ainsi que quatre revuettes, consacrées à la reconstitution de l’Angleterre de 1927, au contexte historique, au château Highclere, ou au talent du créateur de l’émission Julian Fellowes, constitue le matériel supplémentaire qu’on retrouve sur l’édition.

Downton Abbey: The Motion Picture possède peu d’intérêt pour les gens qui n’ont jamais suivi la série télévisée, mais le long-métrage de Michael Engler constitue tout de même un beau cadeau pour les fans qui s’ennuient de leurs personnages préférés.

7/10

Downton Abbey: The Motion Picture

Réalisation : Michael Engler

Scénario : Julian Fellowes

Avec : Michelle Dockery, Hugh Bonneville, Elizabeth McGovern, Laura Carmichael, Maggie Smith, Allen Leech et Imelda Staunton

Durée : 122 minutes

Format : Combo Pack (Blu-ray + DVD + copie numérique)

Langue : Anglais, français et espagnol


Autres contenus:

Underwater: toujours moyen de remonter

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

Un commentaire

  1. Pingback: Critique Downton Abbey: The Motion Picture - Patrick Robert

Répondre