Banshee, The Complete Third Season: coups et blessures

2

Patrick Robert

La série télévisée la plus violente du petit écran est enfin de retour, avec la parution cette semaine de Banshee: The Complete Third Season en Blu-ray, DVD, et vidéo sur demande.

Il y a maintenant deux saisons qu’un criminel sans nom, fraîchement sorti de prison, a usurpé l’identité du shérif Lucas Hood et fait régner d’une manière assez particulière la loi et l’ordre dans le comté de Banshee. Suite à la mort de Rabbit à la fin de la saison précédente (lire notre critique ici), on pourrait penser que les choses se calmeraient un peu pour la petite ville de Pennsylvanie qui semble détenir le plus haut taux de criminalité du pays, mais ajoutez la tribu des Kinaho, prête à se lancer sur le sentier de la guerre pour venger l’assassinat de leur ancien chef de bande, un conflit de territoire entre les mafias locales, un groupe de néo-nazis, et un agent du FBI sur le point d’éventer le secret du faux shérif, et on obtient la recette parfaite pour un autre affrontement épique comme seul Banshee en a le secret.

Banshee est à la série policière ce que les MMA sont à la boxe : une version extrême. Pas un épisode ne passe sans qu’un des personnages principaux ne reçoive la raclée du siècle, et la brutalité des combats à l’écran, où chaque coup de poing fait mal, se rapproche presque plus du cinéma asiatique que de la violence symbolique et hyper-stylisée d’Hollywood. Comme si une seule scène d’action ne suffisait plus en 2016, le montage en juxtapose souvent deux en parallèle, augmentant encore d’un cran l’adrénaline. Certains épisodes deviennent ainsi de véritables feux roulants; celui où Chayton et sa bande d’Amérindiens attaquent le poste de police par exemple s’avère aussi intense, sinon plus, que le Assault on Precint 13 de John Carpenter.

Bien que son intrigue se déroule majoritairement dans la Pennsylvanie rurale, Banshee affiche une réalisation résolument urbaine. Pour cette troisième saison, la production se déplace en Nouvelle-Orléans lors d’un épisode, et se permet même un détour du côté du found footage dans un autre, montrant un ambitieux vol sur une base militaire à travers les caméras des quatre cambrioleurs. Au-delà du sang et des ecchymoses, l’émission relâche la tension à l’occasion par le biais de répliques assassines, de moments teintés d’érotisme, et d’une galerie de personnages colorés parmi lesquels Job, le flamboyant et cynique hacker homosexuel, ou Clay Burton, le nerd psychopathe et homme de main de la mafia.

Toujours aussi frondeur et teigneux, Antony Starr reprend le rôle du faux Lucas Hood avec aplomb, tout comme Ulrich Thomsen, qui continue de livrer l’un des vilains les plus mémorables des dernières années avec son personnage de Kai Proctor, l’Amish devenu baron du crime. La transformation de sa nièce, qui s’initiera à la « business » familiale dans cette nouvelle saison, est aussi très intéressante, grâce à la performance nuancée de son interprète, Lili Simmons. Parmi les nouveaux venus, on remarque Tom Pelphrey, redoutable dans la peau d’un ancien néo-nazi couvert de croix gammées qui rêve maintenant de devenir policier, ainsi que la participation de l’excellent Denis O’Hare (True Blood, American Horror Story).

En plus des dix épisodes sur quatre disques au format Blu-ray et d’un code pour télécharger une copie numérique, le coffret Banshee: The Complete Third Season contient une dose impressionnante de matériel supplémentaire, qui comblera le plus avide des fans. Pistes de commentaires, scènes retirées du montage, regard sur les thématiques de certains épisodes en compagnie des auteurs, producteurs et comédiens, revuettes sur les coulisses de la série ou le tournage de certaines séquences, sans oublier la dizaine de mini-épisodes explorant le passé des personnages principaux et la façon dont ils se sont rencontrés. Difficile d’en demander plus.

La troisième saison de Banshee offre un divertissement intense, qui tient le spectateur en haleine du début à la fin. Si elle est passée un peu sous le radar en cette époque de foisonnement télévisuel, cette série télévisée n’ayant pas froid aux yeux mérite certainement d’être découverte.

8/10

Banshee: The Complete Third Season

Réalisation : Loni Peristere, Magnus Martens, Ole Christian Madsen et Greg Yaitanes

Scénario : Jonathan Tropper et David Schickler

Avec : Antony Starr, Ivana Milicevic, Ulrich Thomsen, Hoon Lee, Lili Simmons et Frankie Faison
Durée : 600 minutes
Format : Blu-ray (4 disques)
Langue : Anglais, français, espagnol et allemand

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

2 commentaires

  1. Pingback: Critique Banshee: The Complete Third Season [Blu-ray] - Patrick Robert

  2. Pingback: Critique Banshee: The Complete Fourth Season [Blu-ray] - Patrick Robert

Répondre