Culturel
0

Wind River: deux têtes valent habituellement mieux qu’une

Taylor Sheridan est un excellent scénariste qui a probablement tout compris de l’importance de l’ambiance et de l’atmosphère dans ses histoires. En s’appropriant le rôle de réalisateur pour la première fois face à l’un de ses scénarios, il oublie malheureusement le rôle clé du récit qui se fait envelopper dans ses propres manivelles au détriment du spectateur qui en ressort beaucoup moins soufflé que par le passé.

Société
0

Guerre nucléaire: le risque de ne pas avoir assez peur

À quoi reconnaît-on les symptômes psychologiques de « l’anxiété nucléaire » en 2017? À des déclarations improvisées sur « le feu et la fureur »? À l’incertitude devant un danger qu’on croyait relégué aux livres d’histoire? Ou à la montée soudaine des recherches Google sur « comment survivre à une guerre nucléaire »?