Navigation : ventes en ligne

La pandémie aura profondément transformé le secteur de la vente au détail. Privées de consommateurs en magasin en raison des confinements, les entreprises se sont massivement tournées vers les achats en ligne, quand elles avaient l’occasion de le faire. Selon une récente étude de spécialistes liés au magazine The Economist, cet aspect de la vente au détail devrait ainsi venir à représenter le cinquième de toutes les ventes mondiales d’ici 2025.

L’économie canadienne a encaissé un nouveau coup, en décembre dernier, alors que le secteur du commerce de détail a vu ses ventes reculer de 3,4% par rapport au mois précédent, pour s’établir à 53,4 milliards de dollars.

Les temps pourraient bien s’annoncer plus durs pour Valve, propriétaire de la boutique de jeux vidéo en ligne Steam. Dans la foulée de l’annonce du lancement d’un service concurrent, piloté par le grand nom Epic Games, un sondage révèle que les récents changements annoncés à la distribution des revenus chez Steam inquiète les développeurs, parfois même au point de les convaincre de quitter carrément le service.

Les enseignes d’Amazon pourraient se multiplier sur des magasins « en chair et en os ». Le géant de la vente en ligne prévoit effectivement d’ouvrir d’autres librairies – bien réelles, celles-là – à la suite du lancement, l’an dernier, d’un premier endroit du genre à Seattle, lieu de naissance de l’entreprise, rapporte le New York Times.