Browsing: série télé

Audacieuse, magnifique, parfois étrange et surprenante, Shogun se découvre comme l’on explore un nouveau monde. Et si la chaîne FX, qui supervise la minisérie, envisage une deuxième saison, on peut affirmer sans se tromper que les 10 épisodes actuels se suffisent en eux-mêmes.

Lupin est certainement de la télévision potable: on peut écouter les épisodes de cette nouvelle saison sans se poser aucune question, sans être surpris, ou encore sans être émotionnellement investi dans l’histoire. Mais dans cette même perspective, ce contenu est à l’image de ce que fournit trop souvent Netflix: du maïs soufflé sans vraie saveur, oubliable une fois la dernière bouchée avalée.

En puisant largement dans l’oeuvre d’Asimov, Foundation s’aventure dans de la science-fiction qui va bien au-delà des pistolets laser, des guerres spatiales et des extraterrestres; il s’agit plutôt d’une exploration philosophique de la nature humaine. Et en soin, c’est là autant un défi gigantesque qu’un risque colossal.

Devant cette catastrophe qu’est The Last of Us, qui s’ajoute à l’horreur qu’était Uncharted : Legacy of Thieves Collection, c’est à se demander si les gens chez Naughty Dog aiment encore leur travail, ou s’ils souhaitent seulement amasser le plus d’argent possible avant de détruire le peu de réputation qui leur reste.

Utilisant la fiction pour aborder des questions sociales brûlantes d’actualité, The White Lotus est un drame de mœurs amusant qui fait rire à l’occasion, mais qui donne surtout à réfléchir sur le racisme ordinaire se dissimulant parfois derrière le tourisme de luxe.

Batwoman est définitivement la moins réussie des séries de superhéros produites par Greg Berlanti. Il n’est donc pas étonnant qu’elle se termine après seulement trois saisons, mais ceux et celles qui ont suivi l’émission depuis ses débuts voudront toutefois voir sa conclusion, même si elle laisse à désirer.