Navigation : océans

Science
0

Trop de bouffe? Faites pousser de nouveaux bras

L’anémone de mer, cette chose qui ressemble à une plante sous-marine mais appartient bel et bien au règne animal, a une façon bien particulière de réagir à l’abondance de nourriture: elle se confectionne de nouveaux tentacules.

Environnement
0

Des poissons plus noirs que noirs

Dans les profondeurs de l’océan se trouvent des poissons qui reflètent si peu la lumière qu’ils sont quasiment indétectables, rapporte le New York Times. Des chercheurs sont néanmoins parvenus à identifier 16 espèces qu’ils qualifient « d’ultra-noires ».

Environnement
0

Les glaciers, ces protecteurs du climat

Les océans peuvent stocker davantage de chaleur que l’atmosphère. Les mers profondes autour de l’Antarctique ont en fait emmagasiné l’équivalent de l’énergie thermique nécessaire pour chauffer l’air au-dessus du continent d’environ 400 degrés. Une équipe de recherche menée à partir de la Suède a récemment exploré les interactions physiques qui lient les courants sous-marins et les glaciers qui entourent la côte du continent le plus austral du monde.

À la une
0

Changements climatiques: saupoudrer du fer dans les océans pourrait être inutile

Les océans de la planète accomplissent depuis longtemps une bonne partie du travail de séquestration du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère. Des micro-organismes appelés phytoplancton, qui utilisent la lumière du soleil pour croître et absorbent le dioxyde de carbone lors de la photosynthèse, sont partie intégrante de ce processus. Des scientifiques ont d’ailleurs suggéré de semer de la limaille de fer dans les océans pour maximiser cette séquestration. Une nouvelle étude du MIT suggère toutefois que cela pourrait ne pas influencer la croissance des micro-organismes, du moins à l’échelle mondiale.

Environnement
0

Un réchauffement des océans lourd de conséquences

Si la planète entière se réchauffe, il n’est pas étonnant que les océans se réchauffent aussi. Pourtant, derrière la nouvelle information publiée cette semaine, il y a une autre information, fondamentale pour comprendre l’avenir qui est en train de se dessiner. 

Science
1

L’astéroïde et l’acidification des océans

L’astéroïde qui a mis fin à la carrière des dinosaures n’a pas seulement projeté dans l’atmosphère des quantités gigantesques de poussières, suffisantes pour atténuer la lumière du soleil pendant des mois, voire des années. Il a aussi acidifié les océans —ce qui lui donne un point commun avec d’autres extinctions massives d’espèces.

À la une
2

Mieux comprendre le nouveau rapport du GIEC sur les océans

Un des éléments les plus inquiétants du rapport spécial du GIEC sur les océans et les glaces — ce rapport qui fait grand bruit depuis sa sortie mercredi matin — est que la fonte du pergélisol dans l’Arctique pourrait à elle seule expédier plus de 1400 milliards de tonnes de carbone de plus dans l’atmosphère d’ici 2100, soit le double de ce qui s’y trouve actuellement.

Environnement
1

Faut-il explorer ou exploiter les fonds marins?

Alors que des scientifiques commencent à peine à percer les mystères de la faune sous-marine, l’industrie minière s’intéresse aux gisements riches de minéraux rares qui reposent au fond des océans. Pendant ce temps, la communauté scientifique s’inquiète des dommages que pourrait causer l’exploitation des gisements océaniques sur cet environnement fragile.

Environnement
0

Santé des océans: on nage dans l’effet papillon!

« Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? », demandait le météorologue américain Edward Lorenz en 1972. Le fameux effet papillon, hypothèse fondatrice de la théorie du chaos, voulant qu’une variation même infime des paramètres d’un système complexe puisse produire des changements majeurs dans le système, fait des vagues ces jours-ci dans le domaine de l’océanographie.