Navigation : migrants

Confrontée à une vague d’immigration régulière – et surtout irrégulière – depuis plusieurs années, un phénomène qui a pris de l’ampleur avec l’éclatement de la guerre civile en Syrie, l’Europe compterait aujourd’hui entre 4 et 5 millions d’immigrants y vivant sans papiers. L’équivalent de la population d’un petit pays du Vieux Continent, mais aussi une goutte d’eau dans l’océan démographique européen.

Les changements climatiques ont peut-être d’ores et déjà engendré leurs premiers « réfugiés climatiques » en Amérique centrale. Et c’est une étude interne du gouvernement Trump qui est arrivée à cette conclusion, mais qui n’a pas été publiée.

L’intention de plusieurs députés italiens d’imposer des amendes allant jusqu’à un million d’euros aux navires et organisations effectuant des missions de recherche et de sauvetage de migrants au large des côtes du pays a entraîné une nouvelle mise en garde des Nations unies, mardi, à savoir que cette mesure risquait de nuire aux futurs tentatives de sauvetage dans la Méditerranée, une zone déjà particulièrement meurtrière.

Il est urgemment nécessaire de changer les méthodes de traitement des migrants en provenance d’Afrique du Nord qui traversent la Méditerranée, afin d’éviter la multiplication des morts liées aux dangers de l’océan et aux conditions de détention en Libye, affirment le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

« Fausses nouvelles » de la part des grands médias, chants appelant à l’emprisonnement de son ex-rivale Hilary Clinton, accusations de « collusion » lancées aux démocrates… Le président américain Donald Trump a fait feu de tout bois, mardi soir, lors du lancement officiel de sa campagne en vue de l’élection de novembre 2020.

La social-démocratie suédoise idéalisée par le candidat à la présidence américaine en 2016, Bernie Sanders va se maintenir en échange d’un virage vers la droite. Le pacte du chef social-démocrate Stefan Löfven avec deux partis d’opposition implique une diminution des impôts et des réformes en faveur du milieu des affaires, rapporte Reuters le 11 janvier.

Manque d’accès à un médecin, perte d’années de scolarité, pressions pour quitter seuls leur pays d’origine… Un nouveau rapport de l’UNICEF publié vendredi révèle que les jeunes migrants ont subi de « graves privations » lors de leur périple pour tenter de trouver refuge auprès de pays ou d’organisations pouvant leur offrir l’asile.

Les électeurs américains ont rendez-vous dans l’isoloir, mardi, pour donner leur avis sur quantité de propositions politiques soumises aux voix, mais surtout pour renouveler les 435 sièges de la Chambre des représentants et le tiers des 100 sénateurs du Congrès. Le résultat du scrutin pourrait bien provoquer un important chambardement politique à Washington.

Il traversait à pied une région des Alpes orientales, à 3200 mètres d’altitude. Il avait manifestement prévu marcher un bout de temps encore, à en juger par le contenu de son estomac, tel qu’il serait révélé par l’autopsie: parce que l’homme d’environ 45 ans avait été mortellement blessé au dos par un objet contondant, une heure seulement après avoir pris son dernier repas.

Des dirigeants des deux principaux partis politiques américains ont réclamé dimanche que le président Donald Trump mette fin à la pratique de son administration consistant à séparer les parents de leurs enfants lors de leur arrestation à la frontière, alors que le dossier contribue à polariser encore plus le dossier déjà toxique de la réforme de l’immigration dans les officines de Washington.