Browsing: jeu vidéo

Ghost of Tsushima n’est pas demeuré exclusif aux consoles de Sony pendant quatre ans sans raison. C’est l’un des meilleurs jeux de sa génération. Le genre qui aide à vendre une console. Ses créateurs ont su puiser çà et là de bonnes idées qui se complètent et qui s’imbriquent dans un tout unique, sculpté avec passion. Le résultat est proche du sans-faute.

Grevé par des problèmes d’interface, ralenti par une intelligence artificielle qui semble activement nous mettre des bâtons dans les roues, incapable de se brancher entre le mode solo et le mode multijoueurs, Men of War II a clairement encore besoin d’amour. De beaucoup d’amour. Et c’est dommage. Parce que lorsque les astres sont alignés, la guerre en devient presque agréable.

Légèrement trop lent – et grindy, bien que ce mot ne soit absolument pas français et qu’il fasse retrousser les oreilles de ce journaliste – pour son propre bien, Swarm Grinder n’en demeure pas moins un divertissement fort sympathique. Un petit jeu pour occuper notre temps libre. Car quoi de mieux, pour nous détendre, que le stress et la violence?

Jeu créant aisément une dépendance, jeu très réussi, mais aussi jeu entraînant sa dose de frustration, Hexguardian est une déclinaison franchement intéressante du tower defense qui saura se déguster en petites, ou encore en grosses doses.

Bref, Oddsparks: An Automation Adventure, s’il propose quelques aspects originaux et se décline sous une bien jolie forme, est un jeu qui semble incomplet. Normal, sans doute, pour un titre en accès anticipé, mais il n’en reste pas moins qu’on finit par se demander pourquoi on tourne en rond, en fabriquant toujours plus d’objets et en complexifiant nos chaînes d’approvisionnement.

Titre très solide, malgré quelques imperfections qui auraient pu être gommées au passage, V Rising plaira non seulement aux amateurs de construction et d’exploration, mais aussi à ceux qui aimeraient bien améliorer leur apport en fer, quitte à planter leurs crocs dans une jugulaire bien tentante après un combat féroce.

Dans la foulée d’autres études, les chercheurs ont constaté que le harcèlement sexuel était monnaie courante dans les parties en ligne, 56,6% des participantes disant avoir subi une forme ou l’autre de ces comportements lors de leurs séances de jeu, alors que 45,6% des répondantes ont mentionné avoir été témoins de ces gestes à l’encontre d’autres femmes.