Navigation : jeu vidéo

Améliorant les mécaniques du premier opus et surtout les graphiques, A Plague Tale: Requiem continue d’offrir une expérience unique dans le monde du jeu vidéo, alternant entre survie, approche furtive et puzzles environnementaux. Si vous avez apprécié Innocence, vous adorerez cette suite.

On sait dans quoi on s’embarque, en achetant un jeu comme Way of The Hunter. C’est dans le nom. Si on le compare à tous les jeux de tir à la première personne, c’est quelque chose de relativement niché. Mais si on le compare aux autres jeux de chasse récents (un échantillon un brin plus restreint), il n’a pas à rougir, loin de là.

Scénario épique, mécaniques parfaitement huilées, visuels sublimes, doublage impeccable livré par des comédiens de talent, trame sonore inspirée de Bear McCreary, tous les éléments contribuent à faire de Ragnarök une expérience supérieure au God of War de 2018.

En attendant que le titre soit suffisamment clair pour que ces premiers réseaux logistiques soient fonctionnels, force est d’admettre qu’il n’est pas recommandé de se procurer cette création pourtant prometteuse.