Navigation : ges

Une contraction de près de 7%, chaque année, d’ici 2050: voilà ce qui attend l’économie canadienne si rien n’est fait pour lutter contre les changements climatiques, affirme une nouvelle note d’information d’Oxfam. Pour l’ensemble des pays du G7, la « formule minceur » grimperait à 8,5% sur une base annuelle, ce qui entraînerait la perte de 4800 milliards de dollars au cours des 30 prochaines années.

S’il est important de s’attaquer au CO2, il ne faudrait pas perdre de vue le méthane. Un rapport des Nations unies à paraître en mai tend à confirmer que les fuites de méthane liées à la production de gaz et de pétrole sont plus importantes que ce qui avait été estimé jusqu’ici.

Le confinement presque mondial avait provoqué, au printemps 2020, une baisse significative des émissions de gaz à effet de serre. Plusieurs se doutaient que ça ne durerait pas indéfiniment, et il s’avère que c’est déjà fini: les émissions de décembre 2020 ont légèrement dépassé celles de décembre 2019.