Browsing: disparition

Revigorer un sujet et une thématique qu’on a remâchés ad nauseam n’est certainement pas chose facile. Toutefois, si l’on oublie les nombreux fils blancs qui servent autant que nuisent à ce captivant thriller, disons que sans changer le monde, Searching parvient sans mal à épater.

Le film Mégalodon, mettant en scène une équipe de scientifiques coincée dans un sous-marin suite à l’attaque d’un requin géant n’était pas encore sorti en salles que, déjà, ressurgissaient sur la toile des théories: plutôt que d’être disparu il y a deux millions d’années, le mégalodon vivrait encore au fond de quelque fosse sous-marine… Le Détecteur de rumeurs profite du film pour séparer les faits de la fiction.

Approchons-nous du jour où il n’y aura plus d’océan Arctique — juste un Pacifique et un Atlantique se partageant la tarte là-haut? Bienvenue dans un nouveau monde où les eaux plus chaudes de l’un et de l’autre pénètrent un océan jadis glacé — et avec ces eaux plus chaudes, arrivent de nouvelles espèces.

La plupart des espèces animales les plus charismatiques de la planète – celles qui suscitent le plus d’intérêt et le plus d’empathie de la part du public – sont gravement menacées d’extinction, et ce en partie parce que bien des gens croient que leur stature ironique garantit leur survie.

La population d’orangs-outans décline rapidement, et bien qu’il se confirme que les humains en sont responsables, la cause est à présent double: ce n’est plus seulement parce que leur habitat naturel rétrécit, c’est à cause de la chasse.

Il y a 252 millions d’années, avait lieu l’une des plus grandes extinctions de masse de l’histoire de notre planète. Étrangement, elle pourrait avoir été précédée d’une… stérilisation de masse.

Vous craignez qu’un de vos proches ait disparu. Doit-on attendre 24 heures avant d’appeler la police? À l’occasion de la Journée internationale des personnes disparues, le Détecteur de rumeurs revient sur une rumeur trop souvent relayée.