Navigation : discrimination

Plusieurs études démontrent que les personnes membres de communautés racisées étaient exposées de façon disproportionnée à la pollution de l’air aux États-Unis. Cependant, il n’était pas possible de déterminer si cette exposition inégale était liée à une poignée de sources d’émission, ou si les causes étaient davantage systémiques. Une nouvelle recherche révèle que cette disparité avec les populations blanches est plutôt alimentée par presque toutes les sources polluantes.

Depuis longtemps, les chiffres montrent que les chercheurs publient davantage que les chercheuses. Pour la première fois, une étude pointe une corrélation entre ce fait et la conciliation travail-famille, qui tourne plus souvent au désavantage des femmes. Et la COVID-19 risque d’avoir amplifié le problème.

La pandémie de COVID-19 qui fait notamment rage aux États-Unis, et qui a vraisemblablement son origine en Chine, alimente le racisme envers les gens d’ascendance asiatique, révèle une nouvelle enquête du Pew Research Center. Ladite étude spécifie que les Noirs sont eux aussi visés par cette vague de commentaires et de comportements racistes qui a lieu au pays de l’Oncle Sam.

Le réalisateur Spike Lee n’est jamais du genre à donné dans la dentelle, mais l’homme n’a jamais, non plus, tenté de faire entrer de force la morale de ses films dans la tête des cinéphiles. Avec Da 5 Bloods, le cinéaste aborde de front la question du racisme dans la société américaine, dans un film dont la sortie sur Netflix tombe au moment où les États-Unis sont de nouveau ébranlés par le « péché originel », celui de l’esclavagisme et du racisme qui l’accompagne toujours.

La mort de George Floyd lors d’une intervention policière servira-t-elle de grand unificateur entre les divers groupes politiques et sociaux des États-Unis? Une récente enquête du Pew Research Center révèle qu’à travers l’ensemble des groupes ethniques, et même entre les principaux partis, la majorité des personnes interrogées appuient le mouvement Black Lives Matter. 

Les manifestations contre le meurtre de George Floyd par des policiers de Minneapolis ont eu des échos dans les rues du monde entier, et jusque dans des revues savantes et des associations scientifiques. Parce que le racisme systémique se glisse aussi dans la recherche.

Ce n’est plus un secret que le gouvernement chinois a beaucoup investi dans les technologies de reconnaissance faciale —technologies qui, dans une société qui investit également beaucoup dans la surveillance vidéo, peuvent permettre de suivre à la trace une personne. Voilà que l’ADN pourrait théoriquement permettre d’aller encore plus loin.