Navigation : aventure

Un jeu d’aventure, avec son vaste « terrain de jeu », ses nombreux revirements de situation, et potentiellement des dizaines d’accessoires et autres outils, peut aisément s’étaler sur une grande table à dîner, et même plus encore. En utilisant judicieusement une application pour téléphone intelligent, Unlock!, une série de jeux distribués au Canada par Asmodee, saura convaincre les amateurs de tension et de découvertes.

Il suffit franchement d’un rien pour nous amuser, et non seulement nous amuser, mais relever le pari risqué de nous divertir en utilisant des mécaniques connues, mais que l’on aura juste assez modifiées pour leur donner un vernis de nouveauté. C’est pourtant ce qu’accomplit Loop Hero, un jeu d’action et d’aventure qui représente l’une des belles surprises de 2021.

À l’instar de plusieurs nouvelles de Philip K. Dick, la légende de Robert The Bruce, figure notable dans l’histoire trop peu connue de l’Écosse, semble être inadaptable au grand écran. De fait, les productions à son sujet se rendent rarement dans les salles sombres et c’est en DVD qu’on peut découvrir la plus récente version qui agit comme une suite involontairement volontaire au beaucoup plus mémorable et marquant Braveheart.

Une île sur le point d’être anéantie, des dieux, des démons, des personnages particulièrement colorés, un massacre et une enquête policière. Oh, et assez de musique vaporwave pour ne plus savoir quoi en faire: Paradise Killer vous convie en son monde déjanté.

Qui n’a jamais rêvé de voir des dinosaures? Tous les enfants (et bien des adultes) le confirmeront: les précédents occupants de notre planète n’ont jamais cessé de fasciner. Voilà pourquoi, sans doute, Steven Spielberg a créé l’indémodable classique Jurassic Park, en 1993.

Sur un navire, avant d’entendre retentir la célèbre expression « En avant, toute ! », un autre ordre doit d’abord avoir été donné et c’est « Larguez les amarres! ». Larguez les amarres, ça peut aussi vouloir dire, abandonnez toutes attaches. Voilà ce qui semble avoir été le lot, le choix de Jean-Jacques Audubon, un célèbre naturaliste qui a passé la plus grande partie de sa vie à parcourir une grande partie du continent nord-américain  pour tenter d’apaiser sa soif de découvertes.