Navigation : Rétroctopode

Avez-vous ce qu’il faut pour perpétuer la civilisation humaine parmi les étoiles? Monument du jeu de stratégie au tour par tour, se trouvant encore aujourd’hui bien installé sur le trône du genre, siégeant au-dessus d’un successeur ô combien décevant, Alpha Centauri accuse son âge, mais les principes qui le guident n’ont, eux, pas pris une ride.

Monument indétrônable des jeux de stratégie en temps réel, Red Alert, possiblement encore plus que son grand frère Command and Conquer, représente ce qui se fait de mieux dans le domaine. Une vingtaine d’années après sa sortie, le titre, bien qu’ayant vieilli, continue d’inspirer joueurs et développeurs.

Dans l’univers des jeux de tir à la première personne, Outlaws, paru en 1997, occupe une place pour le moins particulière. L’un des rares, très rares exemples du genre à se dérouler dans une ambiance de Far West, la création des défunts studios LucasArts divertit, mais ne passe pas tout à fait à l’histoire.

Ah, Need For Speed! L’exemple ultime d’une franchise qui a réussi, tant bien que mal, à survivre à deux décennies de changements technologiques et culturels en demeurant (relativement) fidèle à ses racines. Et ce, sans grand trou noir où le titre se retrouve dans les limbes pendant plusieurs années.

L’an de grâce 1997. L’époque des cartes vidéo 3Dfx, des boîtiers beiges et du son compatible Sound Blaster. L’époque, aussi, de la révolution en matière de jeux de stratégie en temps réel (RTS), avec nul autre que l’increvable Total Annihilation, dont l’héritage est encore aujourd’hui fermement implanté dans le paysage vidéoludique.

L’univers est en guerre perpétuelle. Dans le sombre futur du 41e millénaire, l’humanité est engagée, sous l’égide de l’empereur immortel, dans une lutte impossible à gagner contre quantité de hordes extraterrestres. Cet univers de Warhammer 40K, popularisé sous forme de jeux de plateau et de figurines par Games Workshop, a trouvé grâce dans une forme vidéoludique, y compris dans Warhammer 40 000: Dawn of War – Dark Crusade.

Envie de vous impliquer au sein de la rébellion pour lutter contre le vil Empire galactique? Entrez dans la peau de Kyle Katarn, un mercenaire qui dégomme des commandos impériaux au petit déjeuner, avec Dark Forces, publié en 1995 par LucasArts.

La mort est à vos trousses… et se présente sous la forme d’un robot de 60 tonnes armé de lance-missiles et de canons laser. Sorti en 1998, le jeu de stratégie tactique Mech Commander offrait pour la première fois la possibilité de gérer les combats d’un groupe de robots de la fort populaire série MechWarrior.