Inversus: rapidité au pays du noir et blanc

0

Hugo Prévost

Noir. Blanc. De la vitesse. Des réflexes. Des explosions. Des tirs frénétiques. Inversus, un jeu d’action et de rapidité développé par Ryan Juckett, débarque sur Steam et sur PlayStation 4 avec un concept simple et original qui lui permet d’être particulièrement efficace et divertissant.

Dans une arène bicolore, deux carrés contrôlés par autant de joueurs s’affrontent. L’objectif? Éliminer son adversaire à l’aide d’un tir bien placé. Jusque-là, rien de bien nouveau sous le soleil. Et voilà peut-être ce qui fait d’Inversus un jeu particulier: une partie dure quelques minutes, tout au plus, et son fonctionnement tourne autour d’un jeu de société bien connu.

Impossible, en effet, de ne pas se rappeler Othello en jouant à Inversus. Mais là où les joueurs devaient simplement placer un jeton de leur couleur au bout d’une rangée pour provoquer le changement de teinte de toutes les pièces de l’adversaire, Inversus ajoute une mécanique de tir. Celle-ci est utile pour détruire l’autre joueur, certes, mais aussi pour modifier la couleur des cases du plateau et pouvoir ainsi se déplacer dans le corridor ainsi créé.

Saupoudrez ensuite un mécanisme permettant de bloquer les tirs adversaires, voire de les renvoyer vers le concurrent, ainsi que des arènes toujours plus complexes et tortueuses, et vous obtenez un jeu diablement divertissant et rafraîchissant. Point de scénario alambiqué ou de personnages aux motivations étranges; Inversus promet du plaisir et de l’action concentrés en quelques instants frénétiques, et c’est exactement ce à quoi ont droit les joueurs.

Sinon, que dire de plus? Ironiquement, c’est peut-être le seul hic du jeu, si l’on peut effectivement parler de hic. Inversus est drôle, rapide, efficace. Un excellent titre pour deux ou quatre participants. Oh, il y a bien un mode arcade permettant de jouer en solo, mais même là, la collaboration avec un confrère humain est préférable.

Inversus est en vente pour 16,99 $ sur Steam.

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre