Navigation : Société

À la une Le terrain vague est plus qu'une parcelle de ville laissée à l'abandon, mais s'inscrit plutôt carrément dans la trame urbaine
0

Loin d’être une entité homogène, la ville recèle des espaces non déterminés et délaissés : des friches, des terrains vagues parfois sans nom, mais non sans identité. À propos du terrain vague, la coorganisatrice du colloque Imaginaire du terrain vague présenté lors du dernier congrès de l’Acfas, Élise Lepage, soutient que « c’est une sorte de trou noir du développement urbain, perçu comme une tumeur qui pourrait gagner le reste de la ville. Une sorte de « nowhere », un espace vide où se produit un phénomène de « dévoration » (comme dans dévorer) et qui pourrait bien être le centre du monde ».

À la une L'Alberta brûle toujours, mais le centre de la capitale des sables bitumineux serait très largement épargnée
0

Les responsables canadiens en visite lundi dans la ville pétrolière de Fort McMurray, au coeur des incendies de forêt qui font rage depuis plus d’une semaine dans l’Alberta, se sont dits encouragés par le nombre de bâtiments ayant échappé aux flammes, estimant à 90% les structures intactes.

À la une Pour les 80 000 personnes évacuées de Fort McMurray, la fête des Mères laisse un arrière-goût désagréable, cette année
0

Un gars costaud a bondi de son siège en proférant un juron dimanche dans un centre d’évacuation des sinistrés des feux de Fort McMurray avant d’aller quémander quelques marguerites à une secouriste en train d’en distribuer aux mamans.

À la une Le journaliste turc Can Dündar a échappé de peu à une tentative d'assassinat devant le tribunal où il devait subir son procès, vendredi
0

Le journaliste d’opposition turc Can Dündar, bête noire du président Recep Tayyip Erdogan, a échappé vendredi à une attaque armée devant le palais de justice d’Istanbul où il est jugé pour « divulgation de secrets d’État » et son assaillant a été arrêté.

Société Il y a du sable dans l'engrenage de l'accord sur les migrants entre l'Union européenne et la Turquie
0

L’accord sur les migrants conclu entre l’Union européenne et la Turquie se retrouvait doublement fragilisé vendredi avec le départ annoncé du premier ministre turc et le refus du président Recep Tayyip Erdogan de procéder aux modifications des lois contre le terrorisme souhaitées par l’Union européenne.