Navigation : Société

Seulement 65 % des sites examinés contenaient des preuves de la présence de gras laitiers dans des pots en céramiques, ce qui suggère que l’utilisation du lait, si elle était importante, n’était pas une pratique universellement répandue chez ces premiers agriculteurs.

Il est notamment nécessaire de poursuivre les efforts pour identifier avec précision les animaux qui sont porteurs du virus et qui parviennent à le transmettre aux humains.

En bout de ligne, la grande question reste de savoir si cette recherche, qu’elle ait contrevenue ou non aux règles, apporte quelque chose aux humains affectés par la COVID.

Plusieurs hôpitaux à travers le monde observent en ce moment la progression de ces nouveaux variants, et espèrent que les prochaines nouvelles du monde de la recherche seront plus encourageantes.