Auteur Émilie Plante

Émilie Plante

Rédactrice web, geek au tempérament artiste, Émilie est une touche-à- tout qui carbure au café et aux activités culturelles. Éternelle étudiante, elle détient un baccalauréat en histoire de l’art, une maîtrise en muséologie, a quelques cours en communication et en gestion derrière la cravate ainsi qu’un doctorat honorifique en « flattage » de chats. Depuis 2009, elle écrit pour des blogues d’entreprises ou des sites traitant de sujets divers (univers geek, communication, féminisme, musique techno, technologies) et est journaliste culturelle depuis plusieurs années. Ses sujets de prédilection sont le cinéma, la danse contemporaine, les arts visuels, la muséologie et… sans doute aussi les chats.

À la une
0

Sous le signe de l’évolution avec Passeport pour l’Univers et Femmes d’impact

Ce lundi, le Planétarium Rio Tinto Alcan, en collaboration avec Espace pour la vie, nous présentait non pas une, mais deux œuvres qui s’insèrent dans la thématique de la programmation annuelle (Tracez l’histoire de l’évolution) et qui invitent à un questionnement, notamment en ce qui a trait à la place de la femme dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM).

Danse
0

Look et Breach: l’urgence d’agir

Deux univers aquatiques et un brin futuristes nous attendaient la semaine dernière à l’espace danse de l’édifice Wilder. Présenté par Tangente, le programme double opposant la pièce Look de Bailey Eng à Breach d’Alexandre Morin navigue dans les eaux troubles d’un monde où l’urgence d’agir se fait sentir.

Cinéma / Télévision
2

FNC 2018 – Cutterhead, en mode survie

Que se passe-t-il lorsque trois personnes que tout sépare se retrouvent coincées dans un espace exigu et que, minute après minute, l’issue devient de plus en plus funeste? Il s’agit du thème exploité par Rasmus Kloster Bro dans le thriller danois Cutterhead, un huis clos déconseillé aux claustrophobes.

Danse
2

Eve 2050: la fascination du corps projeté dans le futur

Quel corps pour le futur? C’est la question que pose Isabelle Van Grimde avec Eve 2050, une œuvre en trois volets, sorte de triptyque interactif et évolutif. Retour sur la deuxième partie de ce volet qui nous projette dans un autre monde, un futur à la fois distant et rapproché.

Arts visuels
0

Paris en vitrine au Musée Stewart: le Paris du faste commercial

Moment idéal pour partir à la découverte des expositions montréalaises, la saison estivale serait incomplète sans une dose d’histoire. Les curieux trouveront leur compte au Musée Stewart puisque jusqu’au 24 mars 2019, l’exposition Paris en vitrine – Les boutiques au 18e siècle propose une grandiose excursion nouveau genre dans la Ville Lumière.

1 2 3 5