Navigation : viol

Dans une université américaine, Noelle, étudiante en arts plastiques, est violée lors d’une soirée par un étudiant qui lui était tombé dans l’oeil. Mortifiée, terrorisée, horrifiée par le traitement qu’on lui réserve – avait-elle bu? A-t-elle provoqué son présumé agresseur? Que portait-elle? -, elle décide plutôt de prendre les choses en main et de se venger des violeurs en liberté sur le campus.

Pendant trois années, Noura Khalaf a été l’esclave des combattants de l’État islamique. La jeune femme, appartenant à la minorité yazidie, a été enlevée dans son village de Kodjo en Irak, puis emmenée en Syrie où elle a été vendue à cinq reprises avant d’être libérée avec ses enfants la semaine passée.

Au revoir, Bill O’Reilly! Le bouillant chroniqueur, animateur du O’Reilly Factor sur les ondes de la chaîne Fox News, s’est fait montrer la porte, mercredi, après deux semaines de controverse publique concernant de possibles agressions sexuelles tues rubis sur l’ongle par le diffuseur.

« La poupée matérialise un antagonisme dramatique, celui d’un corps qui fait le lien entre l’érotisme et la mort. » La conceptrice Gisèle Vienne écrit ces mots dans le programme de la pièce de théâtre Jerk, donnant ainsi une signification lourde et troublante à des jouets d’enfant. C’est que Jerk, solo de marionnettiste, raconte l’histoire de Dean Corll, un tueur en série qui était reconnu pour offrir des bonbons aux enfants.

Des manifestations prennent corps au sein de plusieurs villes et universités québécoises pour dénoncer la « culture du viol » à la suite des récentes agressions perpétrées à l’Université Laval. Les administrations des universités minimisent trop souvent ce phénomène et se sentent bien démunies pour l’éradiquer.

Un juge américain a ordonné qu’une personne au coeur d’un article démenti du magazine Rolling Stone à propos d’un présumé viol collectif à l’Université de Virginie réponde à des questions dans le cadre d’une poursuite pour diffamation, révèlent des documents déposés en cour.