Browsing: steam

On ne le répétera sans doute jamais assez: critiquer des jeux incomplets est toujours une tâche délicate et difficile. Après tout, les développeurs n’offrent pas un produit fini, et on se retrouve même parfois avec un produit que l’équipe décrit clairement comme sujet à changements majeurs au fil des mises à jour.

 »Et puisse le sort vous être favorable! » La célèbre phrase tirée de la série Hunger Games résonne indéniablement dans la tête du joueur lorsque vient le temps de se lancer dans The Culling, un jeu de combat massivement multijoueur développé par Xaviant.

« We didn’t start the fire »… Les paroles de la chanson de Billy Joel résonnent étrangement en tête alors qu’Henry, un quadragénaire aux larges épaules et aux mains de bûcheron, arpente les sentiers d’une réserve naturelle du Wyoming dans Firewatch, un jeu développé par le studio Campo Santo et édité par Panic. Le titre est disponible depuis le 9 février.

« Ce jeu tuera sans doute votre animal de compagnie ou votre ordinateur. » L’avertissement est là, donné avant même d’arriver au menu principal. Un bandeau ou des icônes rappellent également qu’Ashes of the Singularity, l’un des plus récents jeux édité par Stardock Entertainment et développé par Stardock et Oxide Games, est toujours en version test, tout comme l’indique clairement la page du titre sur Steam. Et à vue de nez, on comprend certainement pourquoi.

L’an de grâce 1997. L’époque des cartes vidéo 3Dfx, des boîtiers beiges et du son compatible Sound Blaster. L’époque, aussi, de la révolution en matière de jeux de stratégie en temps réel (RTS), avec nul autre que l’increvable Total Annihilation, dont l’héritage est encore aujourd’hui fermement implanté dans le paysage vidéoludique.