Navigation : républicains

Les parlementaires démocrates semblaient déterminés à poursuivre jeudi leur spectaculaire sit-in entamé la veille au Congrès américain, après avoir échoué à obtenir un vote sur un texte limitant l’accès aux armes à feu, dix jours après la sanglante attaque d’Orlando.

Le Sénat américain, à majorité républicaine, a rejeté lundi sans surprise un durcissement des lois sur les armes à feu proposé par les démocrates après la mort de 49 personnes à Orlando dans la pire fusillade de l’histoire récente des États-Unis.

Les primaires présidentielles américaines se poursuivaient mardi dans deux États où la démocrate Hillary Clinton, bien qu’elle soit quasi-assurée de remporter l’investiture, veut asséner une défaite symbolique à son infatigable poursuivant, Bernie Sanders.

Le Service secret américain a réduit à néant, lundi, les espoirs des partisans du port d’arme qui faisaient pression pour que les participants à la convention du Parti républicain à Cleveland, cet été, puissent ouvertement porter des armes à feu.