Navigation : reptiles

La présence de nerfs et de tissus érectiles, susceptibles de gonfler avec l’afflux sanguin, suggère même qu’une sensation de plaisir soit possible lors de l’accouplement. Un autre aspect de la vie des serpents rarement abordé en biologie…

Un peu partout dans le monde, la cause première est toujours la même : la destruction de leurs habitats naturels, suivie par la chasse, les espèces invasives et les changements climatiques.

Comment peut-on savoir que l’odorat était important chez certains dinosaures? En examinant une partie de leurs derrières.

Un coléoptère attaque une grenouille, une mante religieuse capture un colibri, une araignée attrape une chauve-souris dans sa toile… On les imagine tout au bas de la chaîne alimentaire, mais les invertébrés peuvent se révéler de formidables prédateurs.

Des dinosaures qui, avant d’être réellement des oiseaux, auraient évolué vers le vol battu – le vol avec un battement d’ailes, contrairement au vol plané – à pas moins de trois reprises: voilà le constat surprenant d’une récente étude portant sur les reptiles géants qui ont occupé notre planète pendant des centaines de millions d’années, avant de largement disparaître et de céder la place aux mammifères.