Browsing: réchauffement

Dans une étude parue en 2023 dans la revue Science, une équipe internationale concluait que 83% des 215 000 glaciers de la planète seraient disparus en 2100, si l’augmentation des températures se poursuivait au rythme actuel.

Si la tendance se maintient, écrivent des chercheurs le 7 mars dans la revue Scientific Reports,  le nombre de décès par « événement » pourrait s’élever à 5 millions en Norvège et au Canada, et à un peu plus d’un million au Royaume-Uni, les trois principaux pays touchés. 

Pour donner un ordre de grandeur : atteindre la carboneutralité en 2050 nécessiterait de couper les émissions de CO2 mondiales du même niveau que ce qu’on avait observé pendant le grand confinement de 2020 — et ce, chaque année.

Certains y ont déjà pensé: dans son dernier rapport, le Groupe d’experts des Nations unies sur le climat (GIEC) écrivait que le seuil serait officiellement dépassé lorsque le réchauffement moyen aurait dépassé 1,5 degré pendant deux décennies (ou dans leur jargon: la température moyenne d’une période de 20 ans par rapport à la moyenne 1850-1900). 

Dans leur recherche, publiée le 27 novembre dans le Journal of Climate, les chercheurs estiment que la fréquence des événements extrêmes a augmenté de 17 % par degré Celsius supplémentaire, alors que le modèle climatique qu’ils ont utilisé comme base de comparaison prévoyait plutôt 11 %. 

Rappelons que si la tendance se maintient, l’année 2023 sera la plus chaude depuis que de telles mesures sont prises (battant le record de 2016), mais aussi, selon toute probabilité, depuis au moins 100 000 ans. Et la température mondiale de chaque mois, depuis le mois de mai, a battu des records.