Navigation : post-apocalyptique

Cinéma / Télévision
0

Snowpiercer, saison 1: wagons, neige et apocalypse

Étrange déclinaison télévisuelle que cette première saison de la série Snowpiercer, présentée sur Netflix. Quelque peu brouillonne, dans ses débuts, l’oeuvre trouve rapidement son rythme de croisière, et réserve même quelques petites surprises pour donner envie de voir la suite.

Bande dessinée
0

Le Mur: les réfugiés du futur

Empruntant autant à Mad Max qu’à Elysium, Le Mur, une bande dessinée post-apocalyptique d’Antoine Charreyron et Mario Alberti, compte définitivement parmi les nouvelles séries de science-fiction les plus emballantes de l’année.

Bande dessinée
0

Club de lecture – Transperceneige, le long voyage enneigé

Il y a eu le film, bien sûr, l’excellent Snowpiercer, lancé en 2013 sur les écrans et réalisé de main de maître par l’oscarisé Bong Joon-ho. Mais ce film, justement, s’appuie sur Le Transperceneige, une bande dessinée remontant aux années 1980 et créée par Jacques Lob et Jean-Marc Rochette, avec le concours ultérieur de Benjamin Legrand.

Roman
0

Club de lecture – Silo: origines, le retour sous terre

Il y a eu Silo, cet étonnant excellent coup littéraire de Hugh Howey, paru en 2012, qui réinventait certains des codes les plus surannés de la littérature post-apocalyptique, pour plutôt présenter une vision claire et originale de la vie après la fin du monde. Il y a maintenant Silo: origines, un regard plus terre à terre et, disons-le, déprimant, sur la volonté, chez certains, de triompher sur l’humanité elle-même.

Cinéma / Télévision
2

Mortal Engines, un beau tour de machine

Avec son futur dystopique dans la lignée des Hunger Games, Divergent ou 100, le film Mortal Engines propose du divertissement à grand déploiement à tous ceux et celles qui seront capables de faire abstraction de sa prémisse un peu ridicule.

Culturel
0

Coin lecture – Silo, odyssée post-apocalyptique

L’univers post-apocalyptique est à la fois sous et sur-exploité, et à plus forte raison lorsqu’il est question de survie après une guerre nucléaire, que ce soit au cinéma ou dans des livres. Dans Silo, toutefois, l’auteur Hugh Howey évite la plupart des écueils traditionnels du style pour produire un roman prenant et captivant.