Navigation : pêche

Économie
0

Produits de la mer: un rapport accuse le Canada d’alimenter la pêche illégale

Le Canada contribue sciemment à un réseau de pêche illégale et non réglementée, en plus de contribuer à des violations des droits de la personne, sans parler des impacts sur l’environnement: voilà le constat sans appel de l’organisme Oceana Canada qui, dans un récent rapport, affirme que le Canada reste les bras croisés devant ces graves problèmes, alors que la population souhaiterait plutôt plus de transparence dans ce domaine.

Environnement
0

Jeter les filets d’une pêche durable

La surpêche et les changements climatiques se mettent de concert pour troubler les eaux de notre planète. Entre hausse des températures, acidification et réduction des bancs de poissons, les océans ne peuvent plus livrer les ressources espérées par les humains.

Environnement
0

L’albatros espion

Si vous êtes un marin qui pratique la pêche illégale en haute mer, méfiez-vous de cet oiseau: il est peut-être en train de vous espionner. 

Jeux vidéo
2

Taquiner le poisson avec Ultimate Fishing Simulator

Il vient un temps où, dans la vie de tout joueur de jeux vidéo qui se respecte, l’on souhaite délaisser quelques instants les armes automatiques, les épées, les villes à gérer ou encore les empires galactiques à développer pour revenir aux vraies choses, à l’essentiel. Et pour cela, il y a Ultimate Fishing Simulator.

Cinéma / Télévision
0

Présence autochtone – Le dernier des Mohicans… de Kahnawake

Quintessence du mâle alpha, un Autochtone vit de chasse et de pêche pour subvenir aux besoins de sa famille de sept enfants. Projeté dans le cadre de la 28e édition du festival Présence autochtone se déroulant du 7 au 15 août, le documentaire Dirt McComber : Last of the Mohicans de Ryan White et Joanne Storkan suit cet homme à la manière du cinéma direct.

À la une
1

Vancouver, un melting-pot touristique

Après une semaine de vacances passée à Vancouver, ce journaliste est revenu à Montréal, des souvenirs de la métropole britanno-colombienne plein la tête, l’estomac, et… les jambes.