Navigation : nourriture

Environnement
0

De nouveaux génomes de blé et d’orge pour nourrir la planète

Une collaboration à l’échelle internationale entre chercheurs, dont des scientifiques de l’Université d’Adélaïde, en Australie, et de l’Université de la Saskatchewan, a permis de découvrir de nouvelles variations génétiques dans les génomes du blé et de l’orge. Cette percée représente une avancée importante pour la mise au point de variétés plus productives de ces deux plantes très largement utilisées par l’industrie agricole mondiale.

Environnement
0

Pour sauver la planète, changeons notre alimentation, plaident des chercheurs

Nouveau pavé dans la mare dans la lutte contre les changements climatiques: si l’utilisation de combustibles fossiles pour produire de l’énergie et permettre à nos véhicules de circuler est considérée comme la principale source de gaz à effet de serre, et donc des changements climatiques, une nouvelle étude rappelle que le système agricole doit lui aussi être transformé de fond en comble pour espérer limiter les dégâts environnementaux à venir.

Science
0

Découverte d’un lien direct entre la consommation de viande et les risques de cancer

Une équipe internationale de chercheurs a identifié un lien moléculaire direct entre des alimentations riches en viande et en produits laitiers et le développement d’anticorps, dans le sang, qui augmentent les chances d’attraper un cancer. Ce lien pourrait expliquer la plus forte prépondérance des cas de cancer chez les gens consommant de grandes quantités de viande rouge et de produits laitiers, similaire au lien entre le cholestérol élevé et le risque plus important de développer des maladies cardiaques.

Science
0

Trop de bouffe? Faites pousser de nouveaux bras

L’anémone de mer, cette chose qui ressemble à une plante sous-marine mais appartient bel et bien au règne animal, a une façon bien particulière de réagir à l’abondance de nourriture: elle se confectionne de nouveaux tentacules.

Santé
0

Le confinement pourrait empirer l’épidémie d’obésité, disent des chercheurs

Le stress émotionnel, l’anxiété économique, l’inactivité physique et la distanciation physique; le confinement des sociétés pour combattre la COVID-19 crée une insécurité psychosociale qui mène à l’obésité, affirment trois chercheurs danois. Des contre-mesures sont nécessaires pour que le public reste en santé, tout en étant protégé contre le nouveau coronavirus, disent-ils.

1 2 3 6