Navigation : marvel cinematic universe

Bien qu’un cran plus fluide et tolérable que son prédécesseur, cet énième Spider-Man, nouvel essai purement estival histoire d’alléger les aventures des amis de la grande famille Disney Marvel, n’en demeure pas moins une proposition beaucoup trop enfantine où, lorsque remises en question, les pièces a priori amusantes ne s’emboîtent aucunement.

A lot has happened in the last decade. For starters, I had way more hair, Facebook was in the news for less nefarious reasons, and I was just still living with my parents. Let’s see….What else…. Oh yes. A trenchcoat clad Samuel L. Jackson said two simple words: “Avenger’s Initiative”. Does anyone remember how they felt when they heard those two words? I do, and they were magical and promising. My young brain couldn’t imagine the effect they would have.

Encensé déjà comme le messie de la représentation afro-américaine dans la culture hollywoodienne, il devient risqué de vouloir critiquer objectivement une telle œuvre sans tomber ouvertement dans un débat de races déloyal. Néanmoins, si l’expérience n’en demeure pas moins décoiffante, force est d’admettre que Black Panther tourne rapidement en rond en plus de ressasser certains replis qui font franchement sourciller.