Navigation : Futuropolis

Bande dessinée
0

The Nobody: un homme invisible dans une ville invisible

Avec The Nobody, Jeff Lemire s’approprie la célèbre histoire de L’Homme invisible de H.G. Wells afin de parler d’identité, de paranoïa, et de la mentalité des petites villes, où l’arrivée d’étrangers est souvent perçue comme une menace à la vie paisible des citoyens.

Bande dessinée
0

Black Badge: scouts… et espions!

Après nous avoir donné Grass Kings, un sombre polar sur la possession du territoire, Matt Kindt et Tyler Jenkins unissent à nouveau leurs forces pour Black Badge, une étonnante série où des scouts participent à des missions d’espionnage périlleuses à travers le monde.

Bande dessinée
0

La Chute, une bande dessinée visionnaire

Il est assez ironique que la sortie d’une bande dessinée relatant l’effondrement de la société suite à une pandémie soit retardée pour cause de COVID-19, mais malgré les contretemps, la parution de l’album La Chute pouvait difficilement mieux tomber.

Bande dessinée
0

Payer la terre: Joe Sacco chez les Dénés

Joe Sacco, l’inventeur du « BD-journalisme », lève le voile sur les ravages du colonialisme canadien avec Payer la terre, un album retraçant le difficile parcours des Dénés, un peuple autochtone des Territoires du Nord-Ouest.

Bande dessinée
1

Moon of the Moon: essai lunaire

Se décrivant comme un récit philosophique sur l’art et la création, Moon of the Moon du Chinois Li Chi Tak est un album au graphisme absolument superbe, mais dont le récit d’anticipation s’avère plutôt décousu.

Bande dessinée
1

Les couloirs aériens, ou l’art de vieillir

Nous subissons tous le passage du temps, et s’il n’est pas toujours évident de vieillir et d’être confronté à sa propre fin, Étienne Davodeau, Christophe Hermenier et Joub ont décidé d’aborder le thème de la cinquantaine avec intelligence et humour, avec la bande dessinée Les couloirs aériens.

Bande dessinée
1

Le temps des sauvages: demain, les loups

Sous des airs de polar d’anticipation, Sébastien Goethals livre une charge à fond de train contre le corporatisme avec Le temps des sauvages, un roman graphique adapté du Manuel de survie à l’usage des incapables de Thomas Gunzig.