Navigation : expansion

À la une
1

Hearts of Iron IV revisité: la guerre, c’est l’enfer

Hearts of Iron IV est un jeu détestable. Non pas que ce jeu de stratégie portant sur la Deuxième Guerre mondiale développé par Paradox Interactive soit un mauvais titre, loin de là – même si le jeu comporte sa part de problèmes. Non, ces développeurs sans scrupules ont réussi à reproduire un exploit qui n’appartenait alors qu’aux jeux développés par Sid Meier (Civilization et autres Alpha Centauri): accrocher le joueur à son ordinateur jusqu’aux petites heures du matin.

À la une
0

Galactic Civilizations III et la ferveur des croisades

Dans la foulée des modifications majeures apportées à ses autres produits, comme Offworld Trading Company et Sins of a Solar Empire: Rebellion, voilà que le développeur et éditeur de jeux vidéo Stardock lance aussi une nouvelle expansion majeure pour l’un de ses titres les plus connus, Galactic Civilizations III.

À la une
0

Stellaris: la (quasi) perfection galactique

Les gens de chez Paradox Interactive sont des monstres. Leur plus récent opus, le jeu d’exploration, de recherche, d’expansion et d’extermination (4X) Stellaris, sorti lundi, fait en effet perdre pratiquement toute notion du temps. Résultat? Une perte majeure de productivité, et de trop nombreuses heures consacrées à un titre si prenant qu’il en fait oublier de se nourrir ou de sortir dehors.

Rétroctopode
0

Rétroctopode – Alpha Centauri, l’inégalé

Avez-vous ce qu’il faut pour perpétuer la civilisation humaine parmi les étoiles? Monument du jeu de stratégie au tour par tour, se trouvant encore aujourd’hui bien installé sur le trône du genre, siégeant au-dessus d’un successeur ô combien décevant, Alpha Centauri accuse son âge, mais les principes qui le guident n’ont, eux, pas pris une ride.