Navigation : épidémie

Ouvrira, ouvrira pas pour Noël? Alors que New York ferme ses écoles et que Québec a annoncé ses plans pour les Fêtes, mais uniquement pour les repas en famille, les yeux se tournent vers une étude qui, sur la base des déplacements de 98 millions de personnes, conclut qu’au printemps dernier, hôtels, salles de sport et surtout restaurants, ont été à l’origine de la grande majorité des contaminations.

De tous les pays du monde, ce sont les États-Unis qui ont le moins bien géré la pandémie de COVID-19, révèle un nouveau sondage international effectué par le Pew Research Center. Le rapport de ce coup de sonde planétaire est publié la même journée où l’administration Trump franchit la barre des 200 000 morts des suites de la maladie.

Une nouvelle modélisation des infections du typhus à l’intérieur du ghetto de Varsovie, durant la Deuxième Guerre mondiale, révèle de quelle façon les interventions en matière de santé publique ont permis d’éradiquer la maladie mortelle. Les conclusions de ces travaux pourraient s’avérer utiles pour combattre la COVID-19 et les futures pandémies.

Les modèles épidémiologiques sont devenus une cible facile pour ceux qui veulent nier le bien-fondé du confinement: plusieurs de ces modèles, de l’Europe à l’Amérique du Nord, ont « prédit » un nombre de décès supérieur à ce qui s’est en réalité produit. Sont-ils à jeter au panier?

Alors que le couvre-visage est plus que jamais recommandé, le débat sur le fait qu’il nuirait à la respiration refait surface. Le Détecteur de rumeurs s’est demandé ce qu’en disaient des études réalisées auprès de travailleurs et même de sportifs.

Depuis le début de la pandémie, une grogne s’élève devant les communications de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pas facile, de communiquer les risques en temps de crise sanitaire, relève une récente étude exploratoire de chercheurs canadiens.

Il est assez ironique que la sortie d’une bande dessinée relatant l’effondrement de la société suite à une pandémie soit retardée pour cause de COVID-19, mais malgré les contretemps, la parution de l’album La Chute pouvait difficilement mieux tomber.