Navigation : épidémie

L’OMS a lancé une alerte le printemps dernier quant à une hausse des cas de rougeole dans les pays dits vulnérables : leurs ressources en santé, déjà limitées avant la COVID, ont été encore plus perturbées avec la pandémie.

En 2020, des chercheurs européens ont reconstruit le génome de quatre souches du virus de la syphilis récupérées sur des restes humains provenant du nord de l’Europe. Leurs analyses ont permis de conclure que le pathogène était présent en Europe avant les voyages de Christophe Colomb.

« Des infections occasionnelles ne sont pas un problème : c’est le gain graduel de fonctions de ces virus » qui constitue le vrai problème, c’est-à-dire leur capacité, une mutation à la fois, à se transmettre plus facilement entre oiseaux. Ou, pire, entre humains.

Ouvrira, ouvrira pas pour Noël? Alors que New York ferme ses écoles et que Québec a annoncé ses plans pour les Fêtes, mais uniquement pour les repas en famille, les yeux se tournent vers une étude qui, sur la base des déplacements de 98 millions de personnes, conclut qu’au printemps dernier, hôtels, salles de sport et surtout restaurants, ont été à l’origine de la grande majorité des contaminations.

De tous les pays du monde, ce sont les États-Unis qui ont le moins bien géré la pandémie de COVID-19, révèle un nouveau sondage international effectué par le Pew Research Center. Le rapport de ce coup de sonde planétaire est publié la même journée où l’administration Trump franchit la barre des 200 000 morts des suites de la maladie.