Navigation : électricité

Malgré une baisse historique des émissions de gaz à effet de serre (GES) grâce au confinement, cela ne représente qu’une petite fraction de ce que nous émettons. Les efforts, même involontaires, qui ont permis cette réduction des GES, nous apprennent trois choses sur les efforts qui restent à entreprendre pour lutter contre la crise climatique, explique le Détecteur de rumeurs.

Sorte de boîte à outils du progrès de la civilisation, l’ingénierie rassemble à la fois les problèmes et les solutions aux deux enjeux majeurs du 21e siècle : le réchauffement climatique et l’omniprésence des nouvelles technologies. Le livre Ingénierie en 30 secondes parut aux éditions Hurtubise du professeur de génie à l’Université d’Australie-Occidentale, James Trevelyan arrive à résumer ce champ complexe pour les non-initiés.

Quel pays gagnera la guerre des véhicules électriques? S’il fallait ne se fier qu’aux autobus, le dossier serait réglé : la Chine a désormais 421 000 autobus électriques. Les États-Unis en ont… 300.

Ses détracteurs affirment que la voiture électrique pollue plus que la voiture à essence. Ses défenseurs répondent que c’est absurde. Le Détecteur de rumeurs découvre qu’ils ont tous les deux raison… tout dépendant de la région du globe où ils habitent.

Un mode de propulsion jusque-là pensé pour des sondes interplanétaires, a été testé pour la première fois sur un avion. À la clef, si ça marche: un voyage peu polluant et silencieux… mais un prototype qui, pour l’instant, ne peut parcourir que 50 mètres.

Encore aujourd’hui, le terme domotique évoque des processus complexes, une installation coûteuse et une utilisation trop souvent hasardeuse. Il y a bien les assistants personnels, comme le Home Mini de Google, mais dans l’ensemble, la domotique moderne semble encore réservée à l’élite. Fort heureusement, l’entreprise TP-Link propose plusieurs produits (relativement) faciles d’installation et d’utilisation.

Au détour d’une rue, des élagueurs travaillent à la coupe des arbres urbains. Pour dégager les fils électriques, ils taillent parfois sans ménagement, enlaidissant érables et frênes. La biologiste Jeanne Millet, spécialiste en architecture des arbres, propose dans son dernier livre de revoir complètement notre conception de cette coupe.