The Secret Life of Pets 2: chien des villes, chien des champs

1

Parmi les nouveautés sur les tablettes cette semaine, on remarque The Secrets Life of Pets 2, la suite du succès de 2016 qui, malgré une histoire un peu plus décousue, charmera tout autant le public avec ses adorables animaux animés.

Si son existence a été bouleversée par l’adoption d’un autre animal dans le premier film, Max sera confronté à un bien plus grand changement dans The Secret Life of Pets 2 alors qu’en plus de se marier, sa maîtresse, Katie, accouche de son premier enfant. De prime abord, le Jack Russell terrier n’apprécie pas beaucoup ce petit être bruyant et un peu trop énergique, mais il s’attache rapidement au garçon, et se met en tête de le protéger. Malheureusement, New York est un endroit périlleux où le danger peut surgir à chaque coin de rue, et l’ancien toutou insouciant est tellement stressé qu’il doit maintenant porter un cône de plastique autour du cou pour l’empêcher de se gratter continuellement. Quittant la ville pour se rendre avec toute la famille sur une ferme pour les vacances d’été, Max y fera la rencontre d’un noble chien de berger nommé Rooster, qui tentera de l’aider à surmonter ses peurs.

La pochette du boîtier

The Secret Life of Pets 2 ne propose pas une histoire, mais plutôt trois, qui ne convergent qu’à la toute fin. En-dehors des angoisses de Max, qui servent de fil conducteur, on suit également les péripéties de Gidget, qui souhaite infiltrer un appartement peuplé par des dizaines de chats afin de récupérer une balle qu’elle a perdue, ainsi que les tentatives de Snowball, le lapin hyperactif, pour libérer un tigre blanc des griffes d’un dresseur de cirque tyrannique. Le scénario est donc beaucoup plus décousu que celui de l’opus précédent, mais puisque la franchise se démarque par son incroyable sens de l’observation et qu’on retrouve encore des séquences mettant en vedette le comportement de nos animaux de compagnie, cette suite divertira les jeunes et les amoureux des petites bêtes, qui sont nombreux si on se fie aux succès des vidéos de chats et de chiens sur Internet.

Bien que leurs scénarios soient un peu moins bien ficelés que ceux de Pixar, les studios Illumination (créateurs des fameux Minions), réalisent des animations de très grande qualité n’ayant rien à envier à la compétition. Tandis que les animaux eux-mêmes sont assez anthropomorphiques avec leurs grands yeux, la texture des poils ou des museaux est criante de réalisme, tout comme leur façon de se mouvoir, et on ne peut être qu’impressionné par l’abondance de détails et le soin consacré à des décors ou des environnements n’apparaissant pourtant que quelques secondes à l’écran. À l’image de l’opus précédent, The Secret Life of Pets 2 est très lumineux et coloré, au point de donner des airs bucoliques à la ville de New York avec ses arbres en fleur et ses petites maisonnettes à l’ombre des gratte-ciels.

Image tirée du film

Plutôt que de se défaire du personnage, on a fait appel à Patton Oswald pour remplacer Louis C.K. (emporté lui aussi par le mouvement #metoo) dans le rôle de Max, le sympathique héros canin de la franchise. Plusieurs acteurs du premier The Secret Life of Pets sont de retour, dont Jenny Slate (Gidget), Lake Bell (Chloe) ou Dana Carvey (Pops), et surtout Kevin Hart, dont l’interprétation hilarante parvient à faire de Snowball, le lapin psychotique qui se prend pour un superhéros, le personnage le plus drôle du long-métrage. Parmi les nouveaux-venus, on compte Nick Kroll, jouant le vilain dresseur russe, Tiffany Haddish, et pour la toute première fois de sa carrière, Harrison Ford participe à un film d’animation, en prêtant sa voix à Rooster, le chien de berger sans peur et sans reproche.

Comprenant le film sur disques Blu-ray et DVD et s’accompagnant d’un code pour télécharger une copie numérique, l’édition Combo Pack de The Secret Life of Pets 2 inclut pas moins de 90 minutes de matériel supplémentaire, à commencer par deux courts-métrages d’animation de quatre minutes chacun (Super Gidget et Minion Scouts), mais aussi un Making Of, dix revuettes où les acteurs parlent de leur personnage, des leçons pour apprendre à dessiner Max, Snowball, Chloe ou pour fabriquer son propre flip book, un documentaire sur les métiers exercés par des animaux, une initiation au TTouch pour chien et chats… Le contenu additionnel proposé par la production est aussi varié que consistant.

Grâce au sens de l’observation des animateurs, qui parviennent à reproduire le comportement des animaux de compagnie avec un souci du détail remarquable, The Secret Life of Pets 2 s’avère aussi amusant que le film dont il est la suite, même si son scénario s’éparpille un peu…

6.5/10

The Secret Life of Pets 2

Réalisation : Chris Renaud et Jonathan del Val

Scénario : Brian Lynch

Avec : Patton Oswald, Kevin Hart, Harrison Ford, Eric Stonestreet, Jenny Slate, Tiffany Haddish et Nick Kroll

Durée : 86 minutes

Format : Combo Pack (Blu-ray + DVD + copie numérique)

Langue : Anglais, français et espagnol


Autres contenus:

Fabuleuses: malaises en gramme

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

Un commentaire

  1. Pingback: Critique The Secret Life of Pets 2 - Patrick Robert

Répondre